Selon le festival, qui se termine dimanche, Welket Bungué a remporté le prix du meilleur acteur de «Berlin Alexanderplatz», du réalisateur allemand Burhan Qurbani, et qui, à son tour, a été élu meilleur film de la compétition officielle.

Dans «Berlin Alexanderplatz», qui a eu sa première mondiale au festival de Berlin en février, Welket Bungué joue Francis, un réfugié arrivé en Europe après un violent naufrage.

Le film s'inspire d'un roman écrit en 1929 par Alfred Döblin, et était une œuvre "très stimulante" pour Welket Bungué, qui ne parlait pas allemand, comme il le racontait en février dans une interview à l'agence Lusa.

«Face à cette apparente limitation, j'ai dû l'intégrer, puisque le réfugié entre sur ce territoire et ne peut pas s'exprimer linguistiquement, et c'est un réel obstacle. Je n'ai jamais été réfugié, mais je suis le fils de migrants, qui est allé au Portugal, alors nous avons traversé ce processus d'assimilation linguistique et ce personnage aussi », a-t-il révélé.

Pour l'acteur, nominé pour le prix de représentation à Berlin, ce film «se débat beaucoup avec les structures qui prévalent sur le continent européen et qui filtrent l'entrée des personnes, même lorsqu'elles fuient des situations de guerre. Il dépeint également la promiscuité associée à l'asile et qui, bien que mondialement connue, est un sujet qui n'est pas encore épuisé ».

Welket Bungué est né en Guinée-Bissau en 1988, a grandi au Portugal, où il est diplômé en théâtre, a également étudié au Brésil et a récemment déménagé à Berlin.

Il a travaillé dans la représentation pendant plus d'une décennie, a participé à des séries télévisées telles que «Equador», «Morangos comçúcar» et «Os sons do rock», et est entré dans des films comme «Joaquim», du Brésilien Marcelo Gomes, productions portugaises Cartes de guerre », et Ivo Ferreira, et« Quatrième division », de Joaquim Leitão.

Il est également l'auteur et le réalisateur de plusieurs courts métrages, parmi lesquels "Je ne suis pas Pilatus", "Metalheart", récompensés cette année au festival international d'art vidéo Fuso, "Run that you can, dance who can handle", "Arriaga! et «Ex Exploiter Expropriator».

Il a également signé le projet «Mudança», créé au Teatro do Bairro Alto et développé avec la sociologue et députée Joacine Katar Moreira.

SS (JYD) // TDI

Le contenu de Welket Bungué remporte le prix du meilleur acteur au Festival du film de Stockholm apparaît en premier dans Vision.