Un enfant – d’âge non précisé à ce jour – a été renvoyé de l’école à la maison pour partager le contenu de sa «boîte à collations» avec ses camarades.

Le comportement du garçon «met en danger le bien-être de tout le monde», dit une lettre de l’Agrupamento de Escolas Escultor Francisco dos Santos, à Rio de Mouro (près de Lisbonne), publiée par noticiasaominuto.

«À une époque où nous devons tous nous conformer à des règles», «l’attitude» de l’enfant a été qualifiée de «très grave» – si grave en fait qu’il lui était interdit d’assister à d’autres cours de la journée (mardi).

Il est entendu que le garçon a été accepté de nouveau par l'école aujourd'hui.