«La devise de notre présidence a voulu être, et est, la plus simple, la plus claire, mais aussi la plus éloquente possible. «Il est temps d'agir». Nous avons pris et sommes encore en train de conclure, tout au long de ce semestre, des décisions très importantes pour notre futur proche, des décisions stratégiques pour notre futur proche, à savoir celles qui concernent le prochain cadre financier pluriannuel […], mais aussi celles qui , de cette manière, permettre à l'Europe de mieux faire face au défi de la double transition «verte et numérique», a commencé par justifier le ministre des Affaires étrangères.

Augusto Santos Silva a poursuivi la présentation de la devise, du logo et du site officiel de la présidence portugaise de l'UE, au Centro Cultural de Belém, à Lisbonne, insistant sur le fait que «maintenant, il est temps de se matérialiser, il est temps de passer des décisions aux résultats, il est temps mettre en œuvre les accords »que les 27 États membres sont en train d'obtenir et« conclure ce qui reste à décider au début de la présidence portugaise ».

«Et agissons pour que notre décision passe par le terrain et se concrétise. Pourquoi est-il temps d'agir? Dans quel but? Précisément pour garantir la reprise, une reprise que nous voulons juste, et donc l'importance du modèle social européen, qui est ce qui rythmera notre présidence, à savoir le sommet social de Porto, mais aussi une reprise verte et numérique », a-t-il renforcé.

Sur la base des priorités de la quatrième présidence portugaise du Conseil de l'UE, qui démarre le 1er janvier, et de sa devise, il est, selon le chef de la diplomatie portugaise, «facile à comprendre» le logo choisi.

«L'identité visuelle est ainsi organisée avec la plus grande simplicité, mais aussi avec la plus grande clarté et la plus grande éloquence possible. Il s'agit de travailler sur la base de ce qui unit l'Europe. Ce qui unit l'Europe, bien sûr, ce sont les couleurs de son drapeau. Notre logo fonctionne dans le bleu et le jaune qui sont aux couleurs de notre drapeau commun, il fonctionne à partir des étoiles qui symbolisent notre drapeau, qui transforment les 12 étoiles du drapeau dans les 27 États membres qui composent aujourd'hui l'UE », a-t-il précisé.

Le logo – points jaunes qui se rejoignent sur un gouvernail, sur fond bleu – valorise, pour Santos Silva, «cette unité, mais en même temps il signale la direction qui donne un sens à cette unité».

«La direction symbolisée par le gouvernail ou le soleil, c'est-à-dire ce que nous voulons faire, où nous voulons arriver, comment nous voulons arriver au point où nous voulons arriver. Cette idée d'orientation est une idée d'avenir et la présidence portugaise du Conseil de l'UE veut valoriser l'unité de l'Europe et l'unité de l'Europe qui est née pour l'avenir, qui marche pour l'avenir et, par rapport auxquelles la présidence portugaise peut être, sans fausse modestie, une sorte de gouvernail pour nous aider tous à nous guider, unis, vers cet avenir », a-t-il souligné.

Dans le contexte de la pandémie de covid-19, la présidence portugaise, dont les priorités et les activités peuvent être consultées sur https://www.2021portugal.eu/, sera nécessairement résiliente, comme l'a noté la secrétaire d'État aux Affaires européennes, Ana Paula Zacarias, mais aussi numérique.

La nécessité de s'adapter aux restrictions inhérentes à la crise pandémique obligera le Portugal à «faire un travail colossal» pour répondre aux défis organisationnels et à avoir «une présidence numérique sérieuse», avec un épicentre au Centro Cultural de Belém, mais sans exclure les «face-à-face» décentralisées »à travers le pays, y compris dans les régions autonomes.

La présidence portugaise de l'UE a pour priorités l'Europe résiliente, capable de résister aux crises non seulement économiquement mais en termes de valeurs européennes, l'Europe sociale, avec le modèle social comme facteur de croissance économique, l'Europe verte, leader mondial de la lutte contre le changement climatique, l'Europe numérique, prête à affronter la transition technologique au niveau économique et la protection des droits des citoyens, et l'Europe globale, basée sur le pari du multilatéralisme.

AMG // JLG

Contenu UE / Présidence: Sous la devise «Il est temps d'agir», le Portugal veut être à la tête de l'Europe apparaît en premier dans Vision.