À ce jour, trois lignes de soutien social sont accessibles aux travailleurs culturels indépendants, aux entités artistiques et aux espaces culturels qui ont vu leurs activités entravées par la pandémie de covid-19.

Ces trois lignes financières font partie du programme de stabilisation économique et sociale (PEES), approuvé en juin.

La ligne de soutien social s'adresse aux techniciens, artistes, auteurs et autres professionnels, qui ont demandé ou reçu un soutien extraordinaire de la Sécurité sociale en tant qu'indépendants, et qui demandent un maximum de 1 316,43 euros.

Les candidats acceptés sur cette ligne d'assistance devront réduire le soutien extraordinaire de 219 euros qu'ils ont reçu de la Sécurité sociale en avril et en mai. Ce qui signifie qu'au lieu d'un maximum de 1316,43 euros, vous recevrez 877 euros.

Cette aide sera payée en deux versements en août et septembre.

Bien que le document PEES indique que cette ligne de soutien social dispose d'une dotation de 34,3 millions d'euros, les informations fournies par le ministère de la Culture indiquent l'existence de 30 millions d'euros, car cet autre montant est le plafond maximal de l'aide.

Ce soutien social est disponible pour 18 000 bénéficiaires, mais la ministre de la Culture, Graça Fonseca, a admis que l'univers des personnes couvertes peut être plus vaste.

Il existe également une ligne de financement, de trois millions d'euros, pour permettre aux entités artistiques professionnelles de reprendre leurs activités et de faire face aux pertes provoquées par l'arrêt du secteur, avec la pandémie du covid-19.

A cela s'ajoute une ligne de financement, de 750 milliers d'euros, permettant aux théâtres, cinémas et publics culturels de s'adapter aux recommandations imposées dans le contexte d'une pandémie. Chaque candidat aura accès à un maximum de deux mille euros.

Selon le ministère de la Culture, tous les candidats peuvent accéder à ce soutien dès aujourd'hui sur le site officiel du PEES (pees.gov.pt) ou sur le portail de la culture (culturaportugal.gov.pt).

Cette semaine, les conditions d'accès aux 8,5 millions d'euros de renforcement budgétaire de l'Instituto do Cinema e Audiovisuel (ICA), prélevées sur le solde de gestion, seront également dévoilées, également pour répondre aux besoins des travailleurs dans ce domaine.

La ligne de financement de 30 millions d'euros pour la programmation réseau, destinée aux partenariats entre les entités artistiques et les communes, est ouverte depuis juillet.

La semaine dernière, après avoir détaillé certaines des conditions d'accès à tous ces soutiens – pour un total de 70 millions d'euros – et interrogées par l'agence Lusa, Graça Fonseca ne s'est pas engagée à prolonger ce soutien extraordinaire après septembre et pendant l'hiver, compte tenu compte d'un nouvel arrêt possible de l'activité culturelle, s'il y a une augmentation des cas d'infection par le covid-19.

"Ce qui arrivera en hiver, nous ne savons pas, je ne peux pas anticiper les scénarios", a-t-il déclaré.

SS // TDI

Le contenu Trois lignes de soutien social dans Culture sont ouvertes apparaît d'abord dans Visão.