Les résultats attribuables aux actionnaires sont négatifs de 24 millions d'euros sur les neuf premiers mois (contre 88 millions d'euros de bénéfices en 2019), mais le groupe est parvenu à augmenter les bénéfices des actionnaires au troisième trimestre de 1,6%, d'une année sur l'autre, à 51 millions d'euros, la performance de l'entreprise continuant toutefois de souffrir des effets de la pandémie, a reconnu le groupe.

Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 5,9% jusqu'en septembre, atteignant 4,9 milliards d'euros, porté par la croissance de Worten et Sonae MC (propriétaire de Continente) a annoncé Sonae.

Au cours des neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires de Sonae MC a augmenté de 10% à 3,8 milliards d'euros, Worten augmentant son chiffre d'affaires de 4,3% à 775 millions d'euros, a déclaré Sonae.

"Plus d'un tiers de la croissance des ventes du groupe était en ligne, le commerce électronique des entreprises entièrement consolidées ayant doublé au cours des neuf premiers mois de cette année", a révélé Sonae, dans le communiqué.

L'EBITDA sous-jacent (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) de Sonae SGPS a progressé de 0,3%, à 406 millions d'euros jusqu'en septembre, a indiqué la société Maia.

Dans une analyse de la performance du groupe, la présidente exécutive de Sonae SGPS, Cláudia Azevedo, a déclaré que «globalement, au troisième trimestre, Sonae a augmenté son chiffre d'affaires de 6% et amélioré son EBITDA sous-jacent de plus de 8% par rapport à l'année l'année précédente, ce qui nous a permis de dépasser l'EBITDA sous-jacent enregistré au cours des neuf premiers mois de l'année dernière », a-t-il déclaré.

Le chef d'entreprise a également veillé à ce que Sonae préserve le bilan, «mettant en œuvre plusieurs initiatives de préservation de la liquidité dans toutes les activités et refinançant d'importants montants de dette. Au total, l'endettement net consolidé du groupe a diminué de 287 millions d'euros à 1 233 millions d'euros au cours des 12 derniers mois et toutes les activités maintiennent des niveaux de levier prudents », lit-on dans le communiqué.

Le groupe a également ajouté que «malgré le contexte, les sociétés Sonae ont continué à investir, les CAPEX augmentant de 36,5% à 376 millions d'euros, reflétant l'expansion des opérations et l'acquisition des 50% restants de Salsa et 7,38% du capital de NOS ».

«Sonae et ses filiales sont restées déterminées à protéger leurs employés, non seulement en surveillant la situation pandémique et en mettant en œuvre des améliorations continues pour la sécurité des employés et des clients, mais aussi en préservant les emplois et en créant des emplois pour plus de 500 personnes au cours des 12 derniers mois. », A également révélé la société, dans la même note.

ALYN // MSF