*** Service audio disponible sur www.lusa.pt ***

"Nous allons commencer à préparer le prochain cycle électoral", a déclaré l'ex-maire de Funchal et député à l'Assemblée législative après avoir voté, à ce qu'il considère comme des élections qui "battent des records" de participation des militants

Paulo Cafôfo, qui a une motion de stratégie globale sur le thème "Faire progresser Madère pour le peuple", a fait valoir qu'il avait soumis la candidature avant même de savoir qu'il serait le seul concurrent à la direction du principal parti d'opposition à Madère, avec l'objectif de " imprimer une nouvelle direction, une nouvelle dynamique, un projet progressiste, innovant et porteur de changement, à commencer par les défis qui nous attendent ».

"Ce qu'il me semble, c'est que, même avant cette élection, le projet que je menais se mobilisait efficacement", a-t-il déclaré.

Le candidat, qui deviendra, en remportant cette élection, le dixième président de la structure régionale du PS dans cet archipel, a estimé que "c'était aussi la candidature qui avait eu le plus de soutien dans l'histoire du parti en termes d'abonnés".

Selon lui, "c'est un signe de la vitalité du parti et que c'est un projet que veulent les militants" et que "le parti est prêt pour l'avenir à avoir la confiance des Madériens et de Porto-Santenses dans les défis" que va affronter

«Si nous voulons grandir – et je veux vraiment que le PS puisse grandir – et affronter les défis du futur avec des victoires, ces défis et ces victoires surgissent avec des militants mobilisés et motivés», a-t-il renforcé.

Pour cette raison, il a défini comme objectifs pour le PS / Madère lors des prochaines élections municipales de 2021 le renforcement du résultat «historique» que le parti détient au niveau local, gouvernant les chambres de Funchal, à la tête de la coalition Confiança (PS, BE, PDR et Nós , Citoyens!) À Machico, Porto Moniz et Ponta do Sol.

Cafôfo a souligné qu'il veut «répéter les victoires du passé», garantir la gouvernance dans les communes où le PS est déjà au pouvoir, mais aussi qu'il entend «présenter des projets qui peuvent être gagnants, qui peuvent avoir des gens crédibles, dans lesquels la population est vue, et élire un plus grand nombre de maires que ceux qui en ont actuellement ».

Interrogé sur l'équipe qu'il entend choisir, il a répondu qu'il était «prématuré» de proposer des noms, précisant qu'il partira «de demain (dimanche), pour faire les démarches nécessaires à l'organisation interne, en adressant des invitations aux personnes qui feront plus tard partie de la organes du parti ».

Environ 2000 militants élisent aujourd'hui le nouveau président du PS / Madère, des détenus dont le seul candidat est Paulo Cafôfo, succédant à Emanuel Câmara, le maire de Porto Moniz, dans le nord de l'île.

Paulo Cafôfo, professeur d'histoire de 49 ans, a émergé dans la vie politique de Madère, dirigeant, en tant qu'indépendant, la coalition «Mudança», qui a réuni six partis (PS, BE, PND, MPT, PTP et PAN) lors des élections locales de 2013 et a battu le PSD pour la première fois au conseil municipal de Funchal, un parti qui a toujours détenu la majorité dans la principale municipalité de Madère.

Quatre ans plus tard, il a été réélu à la tête de la coalition «Confiança» (PS, BE, PDR et Nós, Cidadãos!).

Le 1er juin 2019, il a démissionné de son mandat municipal pour être le candidat du PS à la présidence du gouvernement régional de Madère et n'a rejoint le PS / Madère que le 4 novembre 2019.

Le PS / Madère a dû modifier son calendrier électoral pour se conformer aux statuts, en termes d'adhésion, pour permettre à Cafôfo de se présenter à la direction, reportant les élections de cinq mois, jusqu'à après mai 2020.

Le congrès régional est prévu les 19 et 20 septembre.

AMB // MSP

Le contenu Seul candidat à la direction du PS / Madère veut commencer à préparer le cycle électoral apparaît en premier à Visão.