Le mouvement de l’indépendant Rui Moreira, réélu maire de Porto sans majorité, et le PSD ont établi un accord de gouvernance et convenu des mesures pour les quatre prochaines années au pouvoir.

Dans un communiqué, le mouvement de l’indépendant Rui Moreira, « Aqui Há Porto », avance ce mercredi que le PSD, « respectant le principe selon lequel celui qui remporte les élections locales gouverne », s’est montré disponible pour soutenir une solution qui intègre certains des les principales propositions pour la ville.

L’allégement de la pression fiscale, le transfert de compétences vers les paroisses, la mobilité, la création d’un réseau de crèches et la réduction de la facture d’eau sont quelques-unes des propositions qui unissent le PSD et le mouvement indépendant après une « réflexion vers construire une solution de gouvernance pour la ville » entre le mouvement et le PSD.

« Cet accord est conclu avec l’objectif de garantir la stabilité du gouvernement et de convenir de mesures pour l’avenir de la ville », ajoutent-ils.

Le PSD n’aura pas de représentation dans les portefeuilles de l’exécutif, ni dans les entreprises municipales.

Cependant, à l’Assemblée municipale, le PSD présentera la candidature de Sebastião Feyo de Azevedo, ancien recteur de l’Université de Porto, comme candidat à la présidence du conseil d’administration.

« Cette candidature sera signée et soutenue par le Mouvement Aqui Há Porto », assure le mouvement.

Le conseil d’administration de l’Assemblée municipale de Porto a été présidé par Miguel Pereira Leite, du mouvement indépendant, pour les deux derniers mandats, qui « ne sera pas re-candidat pour le poste », dit, cité dans le communiqué du président de « Porto , Notre Mouvement », Francisco Ramos .

Dans la lettre, Francisco Ramos loue le travail que Miguel Pereira Leite a développé au service de la ville au cours des huit dernières années à la tête de cet organisme.

Toujours dans le communiqué, le président du PSD de Porto, Miguel Seabra, a salué la candidature de Sebastião Feyo de Azevedo, « une personnalité de mérite reconnu dans la ville et dans le pays, qui honorera grandement l’Assemblée municipale et Porto ».

Sans majorité à l’exécutif, l’indépendant Rui Moreira a été réélu le 26 septembre président de la Chambre de Porto, le Bloc de gauche (BE) élu pour la première fois conseiller, tandis que le PS en a perdu un et le PSD a doublé son mandat 2017.

Selon les données publiées le soir des élections par le ministère de l’Administration intérieure (MAI), le mouvement indépendant Rui Moreira : Aqui Há Porto ! a obtenu 40,72 % des voix, en élisant six conseillers, n’ayant pas réussi à rééditer la majorité absolue obtenue aux conseils municipaux de 2017.

À son tour, l’opposition a élu sept mandats – trois pour le PS, deux pour le PSD et la CDU et un pour le Bloc chacun.

Pour assurer la gouvernance de la chambre, sans problèmes majeurs, au cours des quatre prochaines années, il suffirait qu’un de ces conseillers adhère aux indépendants.

A l’instar du conseil municipal, l’indépendant Rui Moreira a remporté 34,51 % des voix à l’assemblée municipale, mais aussi sans majorité et en perdant un député.

Dans cet organe, le PS a perdu trois députés (huit), le PSD en a gagné trois (huit), CDU, BE et PAN maintiennent le nombre de députés et Chega élit le premier.

Toujours dans les paroisses, le mouvement indépendant Aqui Há Porto a conquis cinq des six paroisses qu’il sollicitait.

La paroisse de Paranhos reste PSD et à Campanhã l’indépendant a décidé de soutenir le socialiste et actuel président de la junte, Ernesto Santos, qui a été réélu.

Aux conseils municipaux de 2017, le maire Rui Moreira a été réélu au poste, à la majorité absolue, ayant obtenu 44,46% des voix et atteint sept mandats, contre six pour l’opposition : quatre du PS, un du PSD/PPM. et un de la CDU.

En 2013, lorsqu’il est élu pour la première fois, l’indépendant parvient à recueillir 39,25 % des voix et six conseillers, contre trois du PS, trois du PSD/PPM et un de la CDU.

A Porto, le Mouvement indépendant « Rui Moreira : Ici il y a Porto » – soutenu par IL, CDS, Nós Cidadãos, MAIS –, Tiago Barbosa Ribeiro (PS), Vladimiro Feliz (PSD), Ilda Figueiredo (CDU) ont voté lors de ces élections , Sérgio Aires (BE), Bebiana Cunha (PAN), António Fonseca (Assez), Diogo Araújo Dantas (PPM), André Eira (Volt Portugal), Bruno Rebelo (Ergue-te), Diamantino Raposinho (Livre).