Les militants du PS / Madère élisent aujourd'hui le nouveau chef de la structure du parti, aux élections internes dont le seul candidat est l'ancien maire de Funchal et le député régional Paulo Cafôfo.

Paulo Cafôfo devrait donc assumer la direction du principal parti d'opposition à Madère, succédant à Emanuel Câmara.

Lors de ces élections internes, environ 2 000 militants socialistes de l'archipel peuvent voter.

Paulo Cafôfo a déjà présenté publiquement sa motion globale de stratégie pour le parti, sur le thème "Faire progresser Madère pour le peuple", un projet déjà remis au Comité d'organisation du XIXe Congrès régional du PS, prévu les 19 et 20 septembre, à Funchal.

Dans le document, le candidat défend «un changement politique» dans cette région et prône une politique interne pour «moderniser» et «innover» la structure du parti.

Paulo Cafôfo, professeur d'histoire de 49 ans, a émergé dans la vie politique de Madère, dirigeant, en tant qu'indépendant, la coalition «Mudança», qui a réuni six partis (PS, BE, PND, MPT, PTP et PAN) lors des élections locales de 2013 et a vaincu le PSD pour la première fois à la mairie de Funchal.

Jusqu'à cette année, le PSD avait toujours présidé à la majorité la principale municipalité de Madère.

Quatre ans plus tard, il a été réélu à la tête de la coalition «Confiança» (PS, BE, PDR et Nós, Cidadãos!).

Le 1er juin 2019, il a démissionné de son mandat de candidat PS à la présidence du gouvernement régional de Madère, nommé par l'actuel président du parti, Emanuel Câmara, et son principal opposant était le social-démocrate Miguel Albuquerque, actuel directeur général de l'île. qui a ensuite couru à nouveau.

Dans ces régions, le PS a obtenu le meilleur résultat de tous les temps, puisqu'il a réussi à élire 19 députés, sur un total de 47 qui composent le parlement de Madère, où également 21 députés du PSD, trois du CDS-PP, trois du JPP et un du PCP .

Le PSD a réussi à rester au pouvoir avec une coalition avec le CDS-PP et Paulo Cafôfo a pris la place de député, intégrant le banc régional du PS, parti auquel il n'a adhéré que le 4 novembre 2019.

Le PS / Madère a dû modifier son calendrier électoral pour se conformer aux statuts, en termes d'adhésion, pour permettre à Cafôfo de se présenter à la direction, reportant les élections de cinq mois, jusqu'à après mai 2020.

«Je veux que le parti soit un parti uni. C'est un projet syndical, un projet de proximité et un projet d'innovation au sein du Parti socialiste, dans un nouveau cycle et sur une nouvelle page qui s'ouvre dans la longue histoire de ce parti », a déclaré Paulo Cafôfo lors de la conférence de presse présentant son motion de stratégie, le 15 juillet.

AMB (DC) // ROC