LIGA NOS: NACIONAL 1-5 PORTIMONENSE

Portimonense s’est rendu à Madère vendredi dernier et est reparti avec la plus grande victoire à l’extérieur de cette saison, ou de toute autre saison de vol de haut niveau, après avoir battu Nacional 5-1.

Le meilleur buteur Beto a clairement exprimé les intentions des visiteurs dès le début, tirant à vue avant de presque rattraper le gardien de remplacement Piscitelli désespérément en arrière avec une déviation en boucle à la 14e minute.

Juste après la demi-heure, Beto était de nouveau à portée de main pour diriger un centre de Moufi au deuxième poteau pour donner aux Algarveans un avantage précoce. À l’approche de la mi-temps, Luquinha a pris les choses en main, effectuant une interception du cercle central au bord de la zone d’opposition avant de déchaîner un tir imparable.

2-0 à la pause, le nouvel entraîneur Nacional Manuel Machado a effectué un triple remplacement, mais avec peu de récompense. Aylton Boa Morte aurait dû mettre Portimonense plus en avant peu de temps après le redémarrage, ce que la combinaison Moufi-Beto a réussi à faire 10 minutes plus tard.

Maintenant trois buts à zéro, Paulo Sérgio a amené Fali Cande, qui venait tout juste de rentrer d’avoir aidé la Guinée-Bissau à se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations, et le joueur de 23 ans a instantanément remboursé la foi de son manager en convertissant un coup franc en faites quatre heures de la nuit.

Rochez de Nacional a ensuite copié cet exploit en en retirant un avec son premier contact après son arrivée, mais, à cette occasion, Portimonense ne devait pas être refusé et deux autres remplaçants tardifs, Poha et Fabrício, se sont liés profondément dans le temps additionnel pour ce dernier à ajoutez du glaçage au gâteau avec le cinquième et dernier coup de la nuit.

Il s’est avéré que la victoire était bien nécessaire, non seulement pour améliorer la différence de buts potentiellement décisive de cette saison, mais aussi car trois des rivaux les plus proches des Algarviens, Boavista, Tondela et Famalicão, ont remporté des victoires improbables sur des positions beaucoup plus élevées. clubs.

Ainsi, à l’issue du dernier tour de matches du week-end dernier, Portimonense se retrouve à la 12e place, à égalité à 26 points avec Belenenses et Famalicão, respectivement deux et quatre points d’avance sur Boavista et Farense, avec les deux clubs de Madère, Marítimo et Nacional, remontant l’arrière sur 21.

La prochaine étape pour la jeune équipe en amélioration de Paulo Sérgio est la visite de demain (vendredi) au stade municipal de Vitória de Guimarães, sixième. Habitué à se qualifier régulièrement pour le football européen, le Vitória SC est actuellement en difficulté après avoir remporté un seul de ses 10 derniers matchs tout en perdant les quatre derniers au trot – ce record a coûté au manager João Henriques son poste et ancien entraîneur de l’équipe B. Bino Maçães sera en charge pour la première fois à Portimão.

Par SKIP BANDELE