Compte tenu des cinq fonds structurels et d’investissement, 20 064 879 623 euros sont dépensés, en mettant l’accent sur le Fonds européen de développement régional (FEDER), avec 8 256 millions d’euros, selon les données du portail Mais Transparência.

Le FEDER a environ 11 000 millions d’euros de valeur totale et 13 454 millions d’euros de montant approuvé.

Le pourcentage des fonds approuvés pour investir dans l’exécution du projet est maintenant de 122 %, tandis que le pourcentage des fonds dépensés pour l’exécution du projet est de 75 %.

Vient ensuite le Fonds social européen (FSE), avec 6 081 357 904 euros dépensés sur une dotation de 7 626 701 000 euros.

Le pourcentage des fonds déjà dépensés pour l’exécution des projets, au sein du FSE, est ainsi de 80 % et le pourcentage du montant dépensé par rapport au montant approuvé (environ 9 200 millions d’euros) est de 66 %.

À son tour, le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEAAD) représente 3 698 049 060 euros dépensés, 4 735 373 240 euros approuvés et 5 089 287 000 euros en valeur totale.

Presque tous (93 %) les fonds ont déjà été approuvés pour investir dans l’exécution du projet, tandis que le pourcentage des fonds dépensés pour l’exécution du projet est de 73 %.

En termes de dépenses, le Fonds de cohésion (FC) et le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) occupent les dernières places avec respectivement 1 768 943 578 € et 260 076 233 €.

Le FC a une valeur totale de 2 781 millions d’euros et 2 923 597 652 ont été approuvés.

En ce sens, le pourcentage des fonds approuvés pour investir dans l’exécution du projet est de 105 % et le pourcentage des fonds réellement dépensés pour l’exécution du projet est de 64 %.

En ce qui concerne le FEAMP, qui dispose d’un montant total de 392 485 000 euros, le montant approuvé est de 391 350 878 euros, avec un pourcentage des fonds approuvés à investir dans l’exécution des projets autour de 100 %.

Le pourcentage des fonds dépensés pour l’exécution du projet et le pourcentage du montant dépensé par rapport à celui approuvé dans le FEAMP est de 66 %.

Selon les données de la Commission européenne, plus de la moitié des fonds de l’Union européenne transitent par les cinq fonds structurels et d’investissement.

Ces fonds, qui visent à promouvoir l’investissement, la création d’emplois et la durabilité environnementale et économique, sont gérés par les pays de l’Union européenne (UE).

Les pays concernés conviennent de la manière dont les fonds seront utilisés au cours de chaque période de financement.

Les fonds européens interviennent dans Portugal 2020 (PT 2020), à travers les différents programmes opérationnels. Par exemple, le FEAMP est mis en œuvre au Portugal jusqu’en mars 2020.

PT 2020 dispose d’un total de 26 900 millions d’euros de fonds européens disponibles et de 30 700 millions d’euros de montant maximum de fonds approuvés pour investir dans la réalisation de projets.

Le pourcentage des fonds approuvés pour investir dans l’exécution du projet est de 114 % et le pourcentage des fonds déjà dépensés pour l’exécution du projet est de 75 %.

Jusqu’à la fin du premier semestre, le taux de réalisation du PT 2020 était de 66% et le taux de paiement de 68%.

Le taux de remboursement est de 104 %.

Tous les programmes opérationnels ont des taux de mise en œuvre supérieurs à 50 %.

Doté d’une dotation globale d’environ 26 milliards d’euros, le programme PT 2020 consiste en un accord de partenariat entre le Portugal et la Commission européenne, « dans lequel sont établis les principes et les priorités de programmation de la politique de développement économique, social et territorial » du Portugal, entre 2014 et 2020 ».

Les premiers appels d’offres du programme PT 2020 ont été ouverts en 2015.

PE // CSJ