L'homme d'affaires Mário Ferreira, actionnaire de Media Capital via Pluris Invesments, devra lancer une OPA (OPA) sur le propriétaire de TVI, selon une décision de la Securities Market Commission (CMVM), publiée dans Mercredi.

Dans un communiqué, Pluris déclare qu '«il examine attentivement la décision de la CMVM concernant des aspects spécifiques liés à sa participation dans Media Capital, dont le régulateur lui-même prétend avoir cessé avec le départ de Prisa / Vertix le 3 novembre. ».

Elle souligne que six mois après le début du processus par la CMVM, elle a été notifiée mercredi après-midi "de la signification et du contenu de la décision rendue par la CMVM quant à la demande de contournement de la présomption d'exercice concerté d'influence sur le groupe Media Capital SGPS", présenté à la CMVM elle-même, à l'initiative de Pluris, le 15 mai.

«Pluris ne peut que se réjouir qu’après tant et tant de spéculations abondantes, la CMVM ait clarifié sa compréhension de l’absence de transfert de propriété de Media Capital à Pluris, ayant ainsi partiellement reformulé la sens de la décision projet initialement annoncé », souligne-t-il.

«Cependant, Pluris ne peut manquer de mentionner son désaccord sur l'appréciation faite par la CMVM au regard des faits et, certainement, du droit applicable, qui s'est conclu par la vérification d'un exercice d'influence concerté aux fins du droit des valeurs mobilières – malgré délimité dans le temps et terminé le 3 novembre », ajoute la société de Mário Ferreira, qui détient 30,22% de Media Capital.

Pluris regrette, "en particulier, que les moyens de preuve indiqués par Pluris et la justesse de ses arguments juridiques, dûment étayés par les avis de différents professeurs de droit, n'aient pas été pris en compte par la CMVM dans sa décision finale".

L'entreprise se dit guidée «toujours dans sa conduite par une disponibilité totale et proactive à collaborer avec tous les régulateurs impliqués, dans le strict respect de la loi – ce qui n'est pas remis en cause par cette décision de la CMVM».

Après avoir analysé "avec sérénité et considération les implications de cette décision de la CMVM", Pluris a indiqué qu '"elle prendra les décisions les plus appropriées et toujours étayées par la loi", conclut-il.

L'offre de Pluris «devrait s'appliquer à toutes les actions Media Capital non détenues par Pluris (soit 69,78%)», selon la CMVM.

L'annonce préliminaire de l'OPA devrait avoir lieu jusqu'au 25 novembre, un jour après l'assemblée générale des actionnaires de Media Capital, qui élira les nouveaux organes directeurs, où Mário Ferreira est proposé à la présidence.

Media Capital, selon les données du 3 novembre, a pour actionnaires, outre Pluris Investments (30,22%), Triun (23%), Biz Partners (11,97%), CIN (11,20%) , Zenithodyssey (10%), Ribbons & Essences (3%), DoCasal Investimentos (2,5%) et NCG Banco (5,05%).

ALU // JNM

Le contenu de Pluris analyse la décision de la CMVM mais n'est pas d'accord avec l'appréciation du régulateur qui apparaît en premier dans Visão.