«Les travailleurs titulaires d'un contrat de travail individuel au sens du Code du travail sont assimilés, aux fins de l'exemption de la preuve, de la réparation et de l'indemnité en cas de maladie professionnelle, aux travailleurs titulaires d'un contrat de travail dans des fonctions publiques, se voyant garantir le paiement de 100% de la rémunération concernant les absences pour maladie professionnelle », prévoit la proposition des communistes.

La mesure, approuvée dans le cadre du vote sur la spécialité du Budget de l'Etat pour 2021 (OE2021) avec l'Initiative Libérale votant contre, le PAN et le PSD s'abstenant et le vote favorable des autres partis, assure la continuité des règles créées pour ces professionnels avec le budget supplémentaire de l'État, approuvé en juillet, pour prendre effet jusqu'à la fin de cette année.

En justifiant la mesure, le PCP souligne l'inégalité des droits des travailleurs en raison de leur relation de travail, notamment au sein du Service national de santé (SNS) où, notamment dans les hôpitaux EPE, il y a des travailleurs avec des contrats de travail individuels et donc soumis aux règles du Code du travail et les salariés titulaires d'un contrat de travail dans des fonctions publiques.

En cas d'infection par le covid-19, les premiers gagnent 70% de leur revenu de base et les seconds 100%, le PCP considérant qu'il n'est pas acceptable que cette «discrimination» persiste et uniquement pour des «raisons économiques».

«Les agents de santé, en raison de la nature de leur activité et du degré d'exposition à la maladie covid-19» sont «dispensés de prouver que la maladie covid-19 est une conséquence directe de l'activité exercée et qu'elle ne représente pas une usure normale du corps », prévoit également le diplôme.

Aujourd'hui, les députés ont commencé à voter, en particulier, sur la proposition de budget de l'État pour 2021 (OE2021) et sur les quelque 1 500 propositions de modification du document gouvernemental présentées par les différents partis.

Le site Internet de l'Assemblée de la République indique que 1 542 amendements ont été initialement soumis, mais 45 ont depuis été retirés.

Le vote dans la spécialité se déroule sur quatre jours, le vote global final en plénière étant prévu le 26.

Le projet de budget a été approuvé à l'Assemblée de la République, en général, le 28 octobre, avec les votes favorables du PS et les abstentions du PCP, du PAN, du PEV et des députés Joacine Katar Moreira et Cristina Rodrigues.

LT / DF // EA

Le contenu OE2021: Les agents de santé libérés par covid-19 maintiennent leur revenu apparaît en premier dans Vision.