Le PCP a présenté aujourd'hui, au Parlement, le troisième et dernier paquet d'amendements au budget supplémentaire, au total 50, dont un "renforcement des transferts du budget de l'Etat à la sécurité sociale".

Les mesures ont été présentées par la députée Paula Santos à l'Assemblée de la République, la date limite de dépôt des propositions de modification du budget supplémentaire, déjà approuvée en général et qui est au stade du débat dans la spécialité, se termine.

L'objectif, selon Paula Santos, est de présenter des solutions à des «problèmes concrets» qui sont «ressentis par les travailleurs et le peuple» et qui n'ont pas eu de réponse dans le budget présenté par le gouvernement pour faire face à la crise provoquée par la pandémie de Covid-19.

Le renforcement des fonds de la sécurité sociale vise à assurer que "les fonds utilisés pendant cette période pour des mesures temporaires et exceptionnelles soient rétablis" pour répondre aux effets de l'épidémie provoquée par le nouveau coronavirus.

La députée du PCP n'a pas avancé avec une valeur des mesures proposées par son banc, mais elle a indiqué que plusieurs des propositions aboutissent également à une «perception des recettes» par l'État, comme la création d'une «taxe de 35% sur les transferts vers les« off- rivage »ou la fin des partenariats public-privé (PPP).

Paula Santos n'a également rien dit sur la garantie de l'approbation de l'une des propositions par le parti, même si elle a également déclaré qu'ils les «battront» dans le débat sur la spécialité car ils sont «au-delà de ce qui est nécessaire» pour le pays.

D'autres changements des communistes incluent la mise en œuvre de nombreuses propositions que le parti défend depuis mars, début de la pandémie, en réponse à la crise qui a conduit le gouvernement à présenter un budget supplémentaire et à prévoir une baisse de l'économie de 6,9%. cette année.

L'interdiction des licenciements pendant la durée de la crise pandémique, la création d'une subvention pour les risques dans les secteurs public et privé et l'augmentation de 25% du budget du Service national de santé sont d'autres mesures délivrées au Parlement.

Une autre idée est de renforcer les transferts de fonds aux transports publics et le soutien aux secteurs de l'agriculture et de la pêche.

Au Portugal, le gouvernement s'attend à une baisse de l'économie de 6,9% en 2020 et à une croissance de 4,3% en 2021.

Le taux de chômage devrait augmenter à 9,6% cette année et tomber à 8,7% en 2021.

Du fait de la forte récession, le déficit budgétaire devrait atteindre 6,3% du produit intérieur brut (PIB) en 2020 et la dette publique à 134,4%.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 477 000 morts et infecté plus de 9,2 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 1 543 personnes sont décédées des 40 104 personnes confirmées infectées, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

NS // JPS

Le contenu OE2020: le PCP propose de renforcer la sécurité sociale dans le budget supplémentaire apparaît en premier dans Vision.