Selon l'enquête sur l'emploi en Angola (AIE) pour le deuxième trimestre de 2020, le taux de chômage a augmenté de quatre points de pourcentage par rapport au deuxième trimestre de 2019, avec un total de 4737747 chômeurs.

L'enquête a révélé que le taux de chômage «était estimé à 32,7%, 0,7 point de pourcentage de plus qu'au trimestre précédent (32,0%) et 4,0 points de pourcentage par rapport au même trimestre (28,7% ) ».

«Au deuxième trimestre 2020, le taux de chômage de la population âgée de 15 ans et plus a augmenté de 0,7 point de pourcentage. La population au chômage âgée de 15 ans ou plus a augmenté de 0,05% par rapport au premier trimestre 2020, ce qui correspond à une augmentation de 2 290 personnes », indique la note.

L'INE d'Angola a également annoncé que la population inactive âgée de 15 ans ou plus avait augmenté de 14,3% (257 350 personnes) par rapport aux trois premiers mois de l'année.

Le rapport explique également qu'en raison de la pandémie de covid-19, 2,7% de la population occupée était absente du travail au deuxième trimestre de 2020, ce qui représentait 266 265 personnes sur un total de 9 751 457.

La note soulignait que «les indicateurs sur le marché du travail montrent des preuves marquées par l'impact de la pandémie de covid-19».

«Dans la situation actuelle, les personnes au cours des trimestres précédents classées comme chômeurs et les personnes qui ont effectivement perdu leur emploi en raison de la pandémie peuvent, au cours de ce trimestre, être classées comme inactives. Le manque de disponibilité pour commencer à travailler, pour des raisons liées à la pandémie, peut conduire à une augmentation de la population inactive », a-t-il déclaré.

Selon les indicateurs de l'enquête, «de même, les personnes précédemment classées comme employées peuvent désormais être considérées comme sans emploi ou inactives».

«Ainsi, la baisse trimestrielle de la population occupée et l'augmentation de la population au chômage, observées au deuxième trimestre 2020 (bien que la collecte ne couvre que les mois de mai et juin, l'échantillon est représentatif au niveau national), s'expliquent en partie par cette contexte et reflété dans la diminution de la population active et dans l'augmentation de la population inactive », a-t-il souligné.

L'INE d'Angola a révélé qu'en dépit de la situation pandémique, il fera «tous les efforts pour maintenir la production et la divulgation trimestrielle des données» et compte publier la prochaine édition, faisant référence au troisième trimestre 2020, à la fin du mois d'octobre.

DYMC // LFS

Le contenu NOUVEAU TITRE: Le chômage en Angola augmente de quatre points de pourcentage au deuxième trimestre par rapport à la même période en 2019 apparaît en premier à Visão.