La Commission politique de la Fédération de la zone urbaine de Lisbonne (FAUL) du PS a approuvé les candidatures d’Alexandre Faria à la présidence de la Chambre de Cascais et du député Ricardo Leão à la municipalité de Loures.

Outre ces deux candidatures, la FAUL du PS a également ratifié mercredi soir les candidatures aux présidences de Silvino Lúcio pour Azambuja, Fernando Curto pour Oeiras, Renato Alves dos Santos pour Mafra, et Fernando Paulo Ferreira pour Vila Franca de Xira.

«La Commission politique FAUL du PS salue les choix effectués, met en avant les qualités professionnelles et politiques de tous les candidats, met en lumière l’expérience autarcique de tous et exprime la conviction que la jeunesse et le renouveau seront un élan dynamique dans la vie de chacun de la municipalités », le texte de la résolution approuvée à l’unanimité.

Alexandre Faria, candidat à la direction du conseil municipal de Cascais – une autarcie présidée par le social-démocrate Carlos Carreiras -, est né en 1973, est licencié en droit et depuis 2014 est président d’Estoril de Praia, un club de football qui est passé cette saison à la I Liga, après avoir été en première position dans le championnat de la II League.

Il a été maire de Cascais pendant 20 ans, a occupé des postes à l’Assemblée paroissiale d’Estoril, à l’Assemblée municipale de Cascais à différents égards et a été conseiller de l’autarcie dans les domaines des affaires juridiques, de l’audit interne, du pacte des maires et des relations internationales entre 2009 et 2013. .

Fernando Curto, candidat à la mairie d’Oeiras, est né en 1959 et est titulaire d’un doctorat de l’Université européenne de Madrid en gestion / économie de la protection civile.

Selon le PS, il a consacré sa carrière à la protection civile, ayant occupé divers postes au sein d’associations civiques, notamment la présidence de l’Association nationale des pompiers et la présidence de l’Association humanitaire des pompiers volontaires de Carnaxide, poste qu’il occupe depuis 2001 .

Il a représenté le PS dans plusieurs organes municipaux de la commune d’Oeiras, notamment en tant que président de l’Assemblée paroissiale de Carnaxide, député municipal et conseiller.

Fernando Paulo Ferreira, candidat à la mairie de Vila Franca de Xira, une autarcie déjà détenue par le PS, est né en 1973, est titulaire d’un diplôme en droit et d’un diplôme de troisième cycle en villes durables de la Faculté des sciences et technologies de l’Universidade Nova de Lisboa.

Il a été conseiller municipal du conseil municipal de Vila Franca de Xira entre 2006 et 2017, après avoir été vice-président entre 2013 et 2017.

Actuellement, Fernando Paulo Ferreira est député du PS à l’Assemblée de la République, élu par le Cercle électoral de Lisbonne lors des législatures de 2019. Il occupe également le poste de président de l’Assemblée municipale de Vila Franca de Xira, depuis 2017.

Le candidat PS à la mairie de Mafra, Renato Alves dos Santos, est né en 1988, est titulaire d’un diplôme en droit de l’Universidade Católica Portuguesa, d’un diplôme d’études supérieures en gestion de la Columbia Business School (New York) et d’un diplôme d’études supérieures en gestion. des organisations sociales, par AESE.

Il est président des Œuvres d’assistance sociale de la Société de São Vicente Paulo, de l’Assemblée générale de la Philharmonie culturelle d’Ericeira et membre de la fondation internationale Bring Hope.

Renato Alves dos Santos est actuellement le chef du banc PS à l’Assemblée municipale de Mafra – une autarcie dans laquelle le PSD est traditionnellement le parti majoritaire.

Ricardo Leão, député PS au parlement et maintenant candidat à la mairie de Loures – une autarcie à majorité CDU – est né en 1975, est diplômé en gestion d’entreprise et membre de l’Ordre des experts-comptables.

Il a été conseiller de la commune de Loures dans les domaines des finances, de l’éducation, de la culture, des sports et de la jeunesse entre 2001 et 2013. Il a également été conseiller pour les non-zones entre 2013 et 2017.

Il est actuellement trésorier de l’Union des paroisses de Sacavém et du Prieur Velho, et est président de l’Assemblée municipale de Loures depuis 2017.

Silvino Lúcio, candidat à la mairie de la commune d’Azambuja, autre autarcie à majorité PS, est né en 1958, est homme d’affaires et a un cours de mécanique générale.

Conseiller municipal depuis 2009, il a occupé le poste de vice-président du conseil municipal d’Azambuja de 2013 à 2017, et de 2020 à aujourd’hui.

Dans la motion FAUL, les maires socialistes d’Azambuja, Luís de Sousa, et de Vila Franca de Xira, Alberto Mesquita, sont accueillis «qui, par décision personnelle et, bien que légalement encore en mesure, ont compris qu’ils ne se sont pas présentés à nouveau».

PMF // ACL