Le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, termine aujourd’hui une visite officielle en Bulgarie par un discours sur les perspectives d’avenir de l’Europe et une rencontre avec la communauté portugaise.

Pour le dernier jour du chef de l’État à Sofia, une visite à la Bibliothèque nationale de Bulgarie a été réservée, où l’exposition spéciale « Le Portugal dans les manuscrits et les livres imprimés anciens de la Bibliothèque nationale de Saint-Cyrille et Saint-Méthode » est sur l’affichage.

Ensuite, le chef de l’Etat recevra le diplôme académique de Docteur honoris causa de l’Université de Sofia et, à l’issue de la cérémonie, prononcera un discours sur le thème « Europe : Perspectives d’avenir », vers 11h00 locales. heure (9h00 à Lisbonne).

Mardi, lors de la rencontre officielle avec le président bulgare, Rumen Radev, le chef de l’Etat portugais a déjà défendu que « l’Europe n’est pas une idée théorique ou abstraite ».

« L’Europe n’est forte que si la vie des Européens s’améliore, la vie des Bulgares s’améliore, la vie des Portugais s’améliore », a-t-il averti.

Le dernier point à l’ordre du jour du Président de la République en Bulgarie sera une visite à l’Ambassade du Portugal, où il rencontrera des membres de la communauté portugaise et des étudiants portugais bulgares, puis offrira un déjeuner en retour au Président de la République de Bulgarie.

Parmi les invités à la réception de l’ambassade figurera l’écrivain Afonso Cruz, qui participera l’après-midi en tant qu’invité à la Foire du livre de Sofia, dans le cadre d’une initiative de l’Institut Camões, qui amènera plusieurs noms de la culture portugaise en Bulgarie en les prochains jours, sous la présidence de l’Union européenne.

En marge du programme officiel, le président de la République s’est rendu mercredi au Salon du livre de Sofia et a acheté l’un des trois livres de l’auteur déjà traduits en bulgare.

En raison de la pandémie de covid-19, la visite officielle de Marcelo Rebelo de Sousa en Bulgarie a eu lieu plus de deux ans après que son homologue Rumen Radev se soit rendu au Portugal en visite d’État entre le 30 et le 31 janvier 2019.

Lors de son premier mandat, le président de la République s’était déjà rendu en Bulgarie, en septembre 2016, à l’occasion de la 12e réunion du groupe Arraiolos, qui réunit des chefs d’État européens sans pouvoir exécutif.

De Bulgarie, Marcelo Rebelo de Sousa se rendra à Madrid, où il assistera à un match amical de football Espagne-Portugal à l’invitation du roi d’Espagne.

Selon Expresso, outre le jeu, Marcelo Rebelo de Sousa, António Costa, le roi Felipe VI et le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez se réunissent vendredi à Madrid « pour soutenir la candidature ibérique au plus haut niveau des deux États. à la Coupe du monde 2030 », a annoncé en octobre de l’année dernière.

SMA // SF