Selon une note de l’OA, l’avis du Conseil Consultatif du PGR a relevé l’existence de situations d’incompatibilité de ces professionnels, en tant que membres du Conseil Supérieur du Ministère Public (CSMP).

«Le Conseil général a été informé par les médias qu’un avis a été élaboré par le Conseil consultatif du Bureau du Procureur général qui a conclu à l’existence de situations d’incompatibilité d’avocats, en tant que membres du CSMP, qui aurait été transmis aux Affaires constitutionnelles Droits, droits, libertés et garanties de l’Assemblée de la République, mais pas au Barreau », indique une déclaration publiée par OA.

L’évaluation des incompatibilités des avocats relève de la responsabilité du Conseil général d’OA, en vertu du statut de la classe, approuvé par la loi 145/2015 du 9 septembre.

«Pour cette raison (…) ces entités ont été invitées à rendre cet avis, qui fait aujourd’hui l’objet d’un examen par le Conseil général, qui en a approuvé le contenu. En conséquence, le Conseil général a décidé de poursuivre l’enquête des différents Conseils supérieurs de magistrats sur d’éventuelles situations d’incompatibilité qui couvrent les avocats qui sont membres de ces Conseils », indique le communiqué.

Lors de la même réunion – ajoute la note – «la situation des stagiaires qui, en raison de la suspension des délais procéduraux et procéduraux résultant des mesures adoptées dans le cadre de la pandémie par COVID-19, a été analysée, a eu plusieurs contraintes d’accès aux procédures procédurales aux fins du respect de vos obligations de formation (processus de formation) »

Le président de l’ordre des avocats, Luís Menezes Leitão, dans une lettre adressée aux différents présidents du district judiciaire, a déjà sensibilisé les magistrats à cette situation, dont «l’évolution est attentive».

«Le manque d’accès aux tribunaux des jeunes avocats en phase de stage empêche beaucoup de terminer leur parcours de formation, qui pour cette raison a été reporté, pour l’instant sans date prévue», annonce également OA.

Selon OA, il en va de même pour l’achèvement des tests d’agrégation, à l’exception des stagiaires du cours de stage 2019 – s’ils sont en mesure de demander la clôture de leur processus de formation, prévue le 19 avril 2021, et tant qu’ils l’exiger.

Lors de la réunion, le Conseil général de l’OA a également décidé de lancer le processus de révision du statut de l’Ordre des avocats, qui sera discuté avec les autres organes de l’OA, afin de présenter une proposition à soumettre au Parlement.

FC.

Le contenu Ordem enquêtera sur les incompatibilités des avocats dans les conseils supérieurs du député apparaît d’abord dans Visão.