Les résidents du Portugal ont effectué deux millions de voyages au deuxième trimestre, soit une baisse de 64,9% d'une année sur l'autre, mais ont passé plus de nuits en dehors de l'environnement habituel, en particulier en avril et mai (huit et 5,41 nuits), a rapporté l'INE aujourd'hui. .

Selon le rapport de la demande touristique des résidents au deuxième trimestre 2020, publié aujourd'hui par l'Institut national de la statistique (INE), les déplacements touristiques des résidents ont diminué de 59,1% sur le territoire national et n'existaient pratiquement pas (-98,5%, total 12,4 mille) à destination des pays étrangers.

«Malgré cette baisse, il y a eu une augmentation très significative du nombre de nuits passées en dehors de l'environnement habituel par les touristes, notamment en avril et mai: huit nuits et 5,41 nuits, respectivement», a souligné l'INE.

Entre avril et juin, il y a eu en moyenne 6,46 nuitées sur les voyages de chaque touriste résident, ce qui montre une augmentation de 57,2% (il était de 4,11 au deuxième trimestre 2019).

Seulement 9,6% de la population résidente a effectué au moins un voyage touristique au cours de la période analysée, soit une diminution de 19,1 points de pourcentage.

Chaque mois, il y a eu une diminution d'une année sur l'autre du poids des résidents qui ont voyagé, avec la baisse la plus significative en avril (moins 17,7 points), "en grande partie en raison de l'état d'urgence en vigueur à cette époque".

Les mois de mai et juin ont affiché des baisses de 8,4 et 6,3 points, respectivement. Sur la période analysée, 99,4% des déplacements correspondaient à des déplacements sur le territoire national, en baisse de 59,1% par rapport à la même période l'an dernier.

Selon l'INE, «les loisirs, les loisirs ou les vacances» ont été la principale motivation des voyages au deuxième trimestre 2020, justifiant 1,1 million de voyages, soit une réduction de 61,1%.

La raison «visite en famille ou entre amis» correspond à 686 600 voyages, soit 34,9% du total, soit une diminution de 67,5%.

Les «hôtels et assimilés» ont concentré 10,8% des nuitées résultant des voyages touristiques au cours de cette période, perdant un poids de 20,7 points de pourcentage au total.

Le «logement privé gratuit» est resté la principale option d'hébergement (84,2% des nuitées), étant le seul type d'hébergement à renforcer sa représentativité.

L'utilisation d'Internet dans l'organisation de voyages a également perdu de son expression, tant dans les voyages touristiques à l'intérieur du pays qu'à l'étranger.

Internet a été utilisé pour organiser 11,8% des voyages (moins 12,2 points), mais dans le cas des voyages vers des destinations à l'étranger, la valeur était de 48,1% (soit une diminution de 15,1 points).

MPE // EA

Le contenu touristique diminue de 64,9% au 2ème trimestre mais les augmentations de nuits passées apparaissent en premier à Visão.