Les propriétaires de bars et de discothèques fermés depuis que le Portugal a déclaré sa fermeture il y a plus de trois mois organisent une manifestation à Lisbonne cet après-midi, appelant à «des réponses et du respect».

Le secteur dit qu’il a travaillé dur pour créer une feuille de route sur la manière de rouvrir en respectant toutes les règles d’hygiène nécessaires pour prévenir les risques de contagion, mais estime que le gouvernement a simplement «détourné le regard».

«Après plusieurs semaines d'annonces, ils persistent à nous laisser de côté. Nous sommes toujours à huis clos, avec des dépenses en augmentation. Il est temps que nous soyons entendus: il est temps de répondre. Il est temps pour le soutien (financier) », expliquent les propriétaires, garantissant que« toutes les règles relatives à l'éloignement physique seront rigoureusement respectées ».

La manifestation – convoquée sur les réseaux sociaux – devait quitter les quais de Lisbonne à 14 heures et marcher lentement vers l'Assemblée de la République (parlement), pour arriver à 15 heures.

Selon Rádio Renascença, le Premier ministre António Costa a déclaré dans le passé que les bars et les discothèques n'étaient pas inclus dans la stratégie de déconfinement en trois phases car la distance physique serait "impossible" dans cette dernière.

En effet, il a déclaré à la radio TSF il y a un mois qu'il se pourrait que les bars et restaurants restent fermés tout l'été (cliquez ici)

Depuis lors, des discussions sont en cours avec les autorités sanitaires du DGS pour essayer de formuler une stratégie.

natasha.donn@algarveresident.com