Selon le ministre Graça Fonseca, s'adressant à Lusa, le montant financier global de 2,8 millions d'euros pour les appels d'offres de la direction générale des arts (DGArtes) pour soutenir des projets dans les domaines de la création et de l'édition, de la programmation et du développement des publics et de l'internationalisation «signifie une augmentation de 780 milliers d'euros par rapport à 2019».

«Ce sont des projets qui incluent des activités en face à face, virtuelles ou une combinaison des deux. Il y a déjà une adaptation ici, pour ainsi dire, à une réalité nouvelle et qui restera en quelque sorte une nouveauté au regard de l'avis de 2019 », a souligné la ministre de la Culture.

Ces trois concours couvrent tous les domaines artistiques, du cirque contemporain et des arts de la rue à la danse, à la musique et au théâtre, aux arts du spectacle, à l'architecture, aux arts visuels, au design, à la photographie et aux nouveaux médias, aux arts visuels, ainsi qu'aux passage disciplinaire.

Pour le concours de soutien à des projets dans le domaine de la création et de l'édition, avec une dotation de 1,7 million d'euros, «quatre niveaux de soutien différents ont été créés: 10 mille euros, 20 mille, 30 mille et 40 mille».

«Pour la première fois, nous soutiendrons la zone Édition avec ces niveaux, qui était depuis longtemps une zone revendiquée comme faisant partie des concours de soutien de la DGArtes», a souligné le ministre.

Toujours dans le cadre du concours de soutien à des projets de Programmation et de Développement Public, d'une valeur de 700 milliers d'euros, quatre niveaux ont été mis en place: 15 milliers d'euros, 25 milliers, 40 mille et 50 mille.

Selon Graça Fonseca, le seuil de 50 mille euros apparaît pour la première fois et la décision de «relever le seuil» a été prise après les rencontres que le ministre a eues avec différentes structures entre décembre de l'année dernière et janvier de cette année, après les concours soutien semestriel.

"L'un des points évoqués (lors des différentes rencontres) a été celui de pouvoir augmenter la valeur du dernier niveau", a-t-il déclaré.

Le troisième appel qui s'ouvre aujourd'hui est lié au soutien des projets d'internationalisation et dispose d'une dotation de 400 milliers d'euros. Selon Graça Fonseca, dans ce concours, «le soutien est compris entre un minimum de mille euros et un maximum de 20 mille».

Dans ce concours, selon DGArtes, «les projets pour accueillir des promoteurs étrangers dans un contexte spécifique et l'intégration et la participation d'agents dans des réseaux internationaux deviendront éligibles, cherchant ainsi à favoriser d'autres modes de relation avec les décideurs étrangers et de rétrécissement relations transfrontalières entre pairs ».

Les résultats de ces trois concours, selon le ministre de la Culture, devraient être annoncés en septembre.

Graça Fonseca a rappelé que l'ouverture des premières compétitions de la DGArtes cette année "était prévue pour mars", date à laquelle l'état d'urgence, décrété en raison de la pandémie de Covid-19, a fini par forcer le report.

"Les premiers appels d'offres qui étaient prévus étaient la procédure simplifiée, nous choisissons d'ouvrir d'abord le soutien aux projets, car cela permet un financement plus élevé", a déclaré le ministre, soulignant qu'il s'agit "d'un soutien aux projets pensant à l'avenir". ".

Les candidats peuvent être, selon DGArtes, «des personnes morales de droit privé ayant leur siège social au Portugal, des personnes physiques ayant un domicile fiscal au Portugal et des groupes informels, à condition qu'elles désignent une personne physique ou morale ayant leur domicile ou leur siège fiscal au Portugal comme représentant, qui exercent principalement des activités professionnelles ici dans un ou plusieurs des domaines artistiques susmentionnés ».

Les candidatures à ces appels d'offres, pour des projets «devant être exécutés dans un délai d'un an, entre le 1er novembre 2020 et le 31 décembre 2021», peuvent être déposées jusqu'au 2 juillet.

Selon la déclaration annuelle DGArtes pour 2020, publiée ce mois-ci, le prochain concours à ouvrir sera, en juin, l'internationalisation et la création pour le choix du projet représentatif du Portugal à la Biennale d'art de Venise 2021 (qui a depuis été reporté à 2022).

En septembre, dans le cadre du programme d'appui au projet, l'ouverture des deux appels à procédure simplifiée est prévue, dans le domaine de la circulation, de la formation et de la recherche (pour un montant total de 400 milliers d'euros) et le soutien à la coopération complémentaire en Europe Créatif pour la zone d'internationalisation (d'une valeur de 450 mille euros à attribuer pour trois ans).

JRS // TDI

Les premiers concours de soutien aux projets DGArtes cette année ouverts aujourd'hui apparaissent d'abord à Visão.