"Les exportations de vins portugais ont augmenté de 2,43% en valeur en 2020 par rapport à l'année dernière, atteignant un montant de 589,6 millions d'euros (données calculées jusqu'en septembre 2020)", a déclaré ViniPortugal dans un communiqué, citant des données de l'Institut de la Vigne et du Vin (IVV).

Selon l'organisation, les données désormais publiées confirment que, malgré la pandémie, les exportations de vins portugais continuent d'afficher une tendance de croissance positive, avec la perspective d'atteindre des valeurs records cette année.

«Étant donné qu'au cours des trois dernières années, le dernier trimestre est généralement la meilleure période pour les ventes de vin, avec des exportations dépassant toujours 240 millions d'euros, on s'attend à ce que la valeur de 2019 soit dépassée, soit 820 millions. euros », a-t-il souligné.

Les pays tiers hors Union européenne ont contribué aux résultats, avec une croissance de 21,6% à 317,5 millions d'euros, avec un accent sur le Brésil qui a augmenté de 21,5% à 46,3 millions d'euros d'exportations.

Les États-Unis, de leur côté, progressent de 7,6% à 70,5 millions d'euros, le Canada de 5% à 37,2 millions d'euros et le Royaume-Uni de 4,1% à 52 millions d'euros d'exportations.

Dans le sens inverse, l'Angola a reculé de 27% à 19,3 millions d'euros et la Chine de 35,8% à 8,5 millions d'euros.

En Europe, reflétant l'impact de la pandémie de covid-19, il y a eu une baisse de 13,5%, sur la période considérée, à 272 millions d'euros, témoignant des exportations vers la France en baisse de 5,4% , par rapport à la même période l'an dernier, à 77,8 millions d'euros.

La Suède, dans la direction opposée, a affiché une augmentation de 41% à 21,6 millions d'euros, la Norvège a augmenté de 40% à 10,3 millions d'euros et la Finlande a augmenté de 50,5% à huit millions d'euros.

«Dans une année atypique comme 2020, c'est un signe très positif que les exportations de vins portugais augmentent et offrent des perspectives de battre à nouveau le record d'exportation en termes de valeur. On peut dire que l'effort conjoint de tous les acteurs du secteur vitivinicole au cours des dernières années, avec un focus très clair sur la qualité des produits et la promotion internationale et l'ouverture de nouveaux marchés, donne des résultats positifs, notamment dans un année avec de telles incertitudes et restrictions », a déclaré, cité dans le même document, le président de ViniPortugal, Frederico Falcão.

En 2019, le Portugal se classait neuvième dans le top 10 des plus grands exportateurs de vin au monde, une évaluation menée par la France.

PE // EA