Le parlement portugais a voté vendredi pour approuver la demande du président de prolonger l’état d’urgence imposé pour aider à lutter contre le COVID-19 pendant 15 jours supplémentaires.

La situation d'urgence est entrée en vigueur le 9 novembre dans 191 municipalités et exige que les citoyens restent chez eux après 23 heures et après 13 heures le week-end.

L’état d’urgence prend fin le 23 novembre, mais au milieu d’une augmentation des nouvelles infections, il a été prolongé jusqu’au 9 décembre, à un moment où le soutien aux mesures du gouvernement diminue parmi les citoyens portugais, selon une étude récente.

Le président Marcelo Rebelo de Sousa a déclaré jeudi qu'il y aurait autant d'extensions que nécessaire pour aplatir la courbe.

Le Portugal a signalé jeudi 6994 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, le plus grand nombre de cas observés depuis le début de la pandémie et 69 décès supplémentaires, selon l'autorité sanitaire DGS.