Le Premier ministre, António Costa, en collaboration avec le chancelier allemand, Olaf Scholz, ouvre, ce dimanche, vers 18h00 (17h00 à Lisbonne), la foire industrielle de Hanovre, qui a choisi le Portugal comme pays partenaire cette année.

« Pays important pour l’industrie allemande, où les entreprises découvriront certainement l’innovation, la fiabilité et le talent » – c’est ainsi que l’organisation de l’événement a justifié l’importance accordée au Portugal lors de la première édition en personne après la pandémie.

Luís Castro Henriques, président de l’Agence pour l’investissement et le commerce extérieur du Portugal, a révélé à Visão qu’« il s’agit du plus gros investissement de la dernière décennie de l’AICEP dans une action de promotion » : environ trois millions d’euros de promotion directe, à travers le centre du pavillon , où le Portugal dispose d’un espace de conférence « sur une base permanente et d’une très, très grande exposition, non seulement de bons produits portugais innovants et technologiques, mais aussi de bons partenariats entre entreprises portugaises et entreprises allemandes », ainsi que des entreprises allemandes avec le secteur universitaire portugais.

En outre, « nous avons également un soutien indirect » pour la présence de petites et moyennes entreprises (PME) au salon, « dans lequel environ 1,2 million d’euros supplémentaires seront utilisés », a déclaré Luís Castro Henriques, résumant: en chiffres global marchés, « on parle d’un investissement de quatre millions d’euros de la part de l’État portugais ».

Créée en 1947, la foire industrielle de Hanovre a lieu chaque année, étant la plus importante foire industrielle au monde. Le dernier événement présentiel remonte à 2019, avant la pandémie, ayant reçu 215 000 visiteurs, dont 40 % venus de l’étranger – et environ 65 000 exposants.

Lundi, Scholz et Costa participeront « à la cérémonie d’accueil dans l’auditorium du pavillon central du Portugal », à 9h00 (8h00 à Lisbonne). Ensuite, tous deux visiteront les pavillons nationaux présents à l’événement.

« L’attribution au Portugal du statut de pays partenaire à Hannover Messe est une reconnaissance de l’excellence du travail qui a été développé par les entreprises portugaises », a déclaré António Costa

Selon les données publiées par l’Agence portugaise pour l’investissement et le commerce extérieur (AICEP), l’Allemagne est le « troisième marché d’exportation de biens » pour le Portugal et « le deuxième pour les biens et services ».

Le vice-président de l’Association des industries métallurgiques, métallurgiques et connexes du Portugal (AIMMAP), Rafael Campos Pereira, déclare que le secteur se porte bien à Hanovre et avec de grandes attentes.