1-1-e1669908198824-png
Table des matières

Le gouvernement lance une ligne de soutien pour l'embauche de ressources humaines dans le secteur social

Le ministre du Travail, de la Solidarité et de la Sécurité sociale a annoncé aujourd'hui que le gouvernement lancera, en juillet, une ligne de financement, d'une valeur de 10 millions d'euros, pour l'embauche de ressources humaines dans le secteur social.

Selon la ministre Ana Mendes Godinho, le nouveau programme, appelé Adapt + Social, est destiné à soutenir l'embauche de ressources humaines dans le secteur social et la mise en œuvre de mesures préventives dans le contexte de la pandémie de la covid-19.

"Nous aurons une ligne appelée Adapt + Social, qui est exactement pour que les institutions puissent mettre en œuvre des mesures préventives et acheter des équipements de protection individuelle, également pour aider dans cette prochaine phase de prévention", a déclaré aujourd'hui le ministre.

Le gouverneur s'est entretenu avec des journalistes lors d'une visite au centre social paroissial Mensagem de Fátima, à Pínzio, dans la municipalité de Pinhel, dans le district de Guarda, qui gère une maison de soins infirmiers où des cas d'utilisateurs infectés par covid-19 ont été enregistrés, dans le cadre d'un voyage à maisons de retraite pour faire le point sur les différentes mesures mises en œuvre dans le cadre de la pandémie.

"Cette ligne (Adapt More Social), sera lancée début juillet, précisément pour que les institutions puissent se préparer et se former, être bien préparées et répondre à toutes ces situations qu'elles ont eues", a-t-il déclaré, précisant que «Aura 10 millions» d'euros.

Ana Mendes Godinho a déclaré que le gouvernement lancera également le programme PARES 3.0, "avec 110 millions (euros) pour l'ensemble du pays".

«(C'est un programme) pour étendre les équipements sociaux et étendre les réponses sociales, afin que nous puissions toucher plus de personnes, à un moment où le secteur social gagne de plus en plus en importance pour répondre aux populations», a-t-il déclaré.

Le ministre a également évoqué le lancement du nouveau programme de radar social, destiné à soutenir les personnes âgées et à renforcer les services à domicile ».

Ces mesures entrent dans le cadre du programme de stabilisation économique et sociale lancé par le gouvernement.

«Nous anticipons, exactement, le très grand renforcement du point de vue du secteur social, soit le renforcement des accords de coopération du secteur social pour compenser les coûts que (les institutions) ont eu avec ces différentes mesures qui ont été mises en œuvre pour protéger la personnes âgées », at-il dit.

Le ministre a également reconnu que «des travaux extraordinaires ont été faits pour protéger les personnes âgées» dans les foyers et l'objectif est de maintenir la «capacité de protéger les personnes les plus vulnérables» pendant la pandémie.

Ana Mendes Godinho, qui était accompagnée de la secrétaire d'État à l'action sociale, Rita Mendes, a également visité aujourd'hui les Santas Casas da Misericórdia à Vila Nova de Foz Côa et Gouveia, deux institutions du district de Guarda qui ont des maisons de soins infirmiers et enregistrées cas d'utilisateurs infectés par covid-19.

Le Portugal compte au moins 1 528 décès associés à la covid-19 dans 38 841 cas d'infection confirmés, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé (DGS).

ASR // MSP

Articles récents