« En cette période estivale à la Casa, qui s’étend jusqu’à la mi-septembre, la Casa da Música présentera 87 concerts, des genres musicaux les plus divers, à l’intérieur de la Casa, à l’extérieur de la Casa. On revient aux grands concerts métropolitains dans les espaces urbains. Ce sont des concerts de l’Orchestre symphonique pour plusieurs milliers de personnes. C’est le gros point fort. C’est le retour de cette possibilité, qui n’existait pas depuis deux ans, de faire des concerts pour un grand nombre de personnes », a déclaré António Jorge Pacheco, directeur artistique et pédagogique de la Casa da Música.

Dans un entretien téléphonique avec l’agence Lusa, dans le cadre de la présentation du programme officiel d’été à la Casa, António Jorge a souligné le concert de l’artiste brésilien avec deux Latin Grammys Hermeto Pascoal & Grupo pour le début du festival. Le spectacle est prévu à 22h00, dans la Sala Suggia de la Casa da Música, et fait partie d’un cycle de jazz.

« L’été à la Maison commence le 1er et il y a un nom qui se démarque : Hermeto Pascoal (…). C’est un concert qui affiche complet, mais c’est, d’un point de vue programmatique, un grand moment fort, car en fait c’est une légende vivante, ce sera en fin de carrière et, donc, je veux que les suiveurs de ce grand musicien, pendant des décennies, ne voulait pas manquer cette peut-être dernière occasion de le voir sur scène ».

Un autre temps fort de juin est le concert du 4 juin de l’Orquestra Sinfónica do Porto Casa da Música, à la Sala Suggia, à 18h00, avec la violoniste Carolin Widmann et le chef d’orchestre Ryan Wigglesworth, dans un programme qui continue de revisiter le répertoire de le compositeur en résidence cette année, Rebecca Saunders, a ajouté António Jorge Pacheco.

Toujours en juin, Casa da Música accueille un concert du groupe punk/rock féministe russe Pussy Riot, le 8, et le 28, il accueille la Festa de São João avec le Portuguese Symphonic Band et le concert Chico da Tina, à l’embarcadère de Casa da Música.

Le 29 juin, il y a un spectacle de l’artiste brésilien Milton Nascimento.

En juillet, les temps forts sont « les grands concerts à l’extérieur », en commençant par le début, le 8 juillet, le concert de l’Orquestra Sinfónica dans le parc de Serralves, une « collaboration sans précédent entre la Casa da Música et Serralves », dans un espace pour que les gens peuvent profiter de la musique symphonique », décrit António Jorge.

Les concerts métropolitains de l’Orchestre Symphonique Casa da Música, dans la ville de Maia, sur la place à côté de l’Hôtel de Ville, le 16 juillet, et à Matosinhos, les 29 et 30 juillet, avec Rebecca Martin et la GNR bande, respectivement, sont d’autres mis en évidence.

Le concert d’Ema Ruth Rundl, le 6 juillet, à la Sala 2, et de l’artiste nord-américain Robert Glasper, qui se produit en trio ou en quartet, le 19 juillet, à la Sala Suggia, font également partie du mois de juillet.

Tout au long du mois d’août, en fin d’après-midi, le fado et la guitare portugaise seront au centre d’une série de concerts en salle 2 et vise à marquer le « retour du marché touristique national et international ».

En septembre, le point culminant sera à nouveau le concert devant les portes de l’Orchestre symphonique de la Casa da Música, qui se produira sur l’Avenida dos Aliados le 10 septembre.

Le pop/rock d’Exit North, avec Steve Jansen (fondateur du groupe Japan) et Thomas Feiner, montera sur scène à Sala 2 le 3 septembre et sera un autre temps fort de ce mois-ci.

Des soirées alternatives les 16 et 17 septembre dans la Sala 2, dévoilant « les nouvelles tendances rock et dont le format est « public debout », font également partie de la programmation de septembre et qui marquent la fin de l’événement Summer at Casa 2022.

CCM // GAM