« Laurinda Alves démissionne de son poste de conseillère pour des raisons de santé et des impératifs cliniques », a indiqué la municipalité dans un communiqué.

Citée dans la note, Laurinda Alves, 60 ans, élue par la Coalition New Times (PSD/CDS-PP/MPT/PPM/Aliança) affirme avoir donné « tout ce qu’elle avait, et souvent ce qu’elle n’avait pas », dans le domaines des droits de l’homme, en soutenant les sans-abri, les réfugiés et les jeunes.

Laurinda Alves laisse également un mot de remerciement au président Carlos Moedas (PSD), au vice-président Filipe Anacoreta Correia et à tous les conseillers de Novos Tempos, qui « l’ont toujours appréciée et n’ont jamais cessé de la soutenir dans les moments les plus difficiles ».

La note du conseil municipal de Lisbonne cite également le maire, qui souligne les conséquences positives de certaines mesures prises par le conseiller désormais sortant, notamment dans l’expansion du réseau social de la ville.

« Laurinda Alves a toujours été reconnue tout au long de sa vie pour avoir défendu des causes et être disponible pour aider ceux qui en ont le plus besoin. C’est aussi ce qu’elle a toujours fait en tant que conseillère du New Times. Je vous suis reconnaissant pour tout. Je crois que les Lisboètes aussi », a déclaré le président.

Lorsqu’elle était dans l’exécutif de Carlos Moedas, en tant que conseillère indépendante, Laurinda Alves était en charge des droits humains et sociaux, de la citoyenneté, de la jeunesse, de la santé, des relations avec la municipalité et a dirigé le projet de mise en œuvre et de suivi du plan municipal de les sans-abri.

Il a également été responsable de l’organisation des Journées mondiales de la jeunesse pendant quelques mois, qui auront lieu en 2023 dans les municipalités de Lisbonne et de Loures, et cette compétence est ensuite passée au vice-président de la municipalité, Filipe Anacoreta Correia.

Avec la démission de Laurinda Alves, Sofia Athayde (CDS-PP), 44 ans, rejoint l’exécutif de la Mairie de Lisbonne.

Titulaire d’une licence et d’un master en psychologie, la nouvelle conseillère est une conseillère municipale élue à Lisbonne depuis 2005, ayant occupé des fonctions de conseil dans les mandats précédents et actuels, en remplacement.

Elle est membre de la Commission politique du CDS de la municipalité de Lisbonne depuis 2009, après avoir été secrétaire du conseil d’administration du Conseil national pendant les présidences d’António Pires de Lima et de Telmo Correia.

L’exécutif municipal était jusqu’à présent composé de sept élus de la coalition « Novos Tempos » (trois du PSD, deux du CDS-PP et deux indépendants), qui sont les seuls à avoir des rôles assignés, sept par le « Mais Lisboa » coalition (cinq du PS , un du Livre et un indépendant), deux de la coalition PCP/PEV (tous deux du PCP) et un de BE.

Avec ce changement, les sept élus de la coalition « Novos Tempos » deviennent trois du PSD, trois du CDS-PP et un indépendant.