La prévention des comportements à risque est la priorité du gouvernement

Plus de 2 600 policiers GNR supplémentaires sont déployés en Algarve, ce qui est considéré comme un «coup de pouce massif» aux effectifs policiers cet été.

Le programme gouvernemental «Algarve Seguro» (Safe Algarve) vise à rendre la région aussi sûre que possible pour tous ceux qui choisissent l'Algarve comme destination de vacances d'été.

Il s'agit d'une augmentation importante par rapport aux 550 policiers supplémentaires déployés dans la région l'été dernier (cliquez ici).

L'annonce a été faite par le ministre des Affaires intérieures, Eduardo Cabrita, vendredi 26 juin dernier lors d'une conférence de presse tenue à Faro pour dévoiler le programme.
Les forces de police du PSP seront également renforcées avec deux «corps d'intervention rapide» supplémentaires ainsi que quatre équipes de «prévention et de réponse immédiate» pour lutter contre les délits urbains.

Contrairement aux années précédentes, la police étrangère ne se rendra pas dans la région pour aider les patrouilles locales en raison de la pandémie.

S'adressant aux journalistes, Cabrita a souligné que l'accent sera mis en particulier sur l'arrêt des «comportements à risque» afin de prévenir de nouvelles flambées, bien qu'il ajoute que la responsabilité incombe aux citoyens, aux entreprises et à toutes les entités politiques et institutionnelles de garantir des recommandations d'hygiène et de distanciation sociale. suivi.

Le ministre est néanmoins «optimiste» quant à cet été et à l'avenir.

"L'Algarve est une destination de vacances sûre et, d'un point de vue sanitaire, l'une des plus sûres au monde", a déclaré Eduardo Cabrita, déplorant toutefois que la pandémie ne verra pas la région répéter son "nombre de touristes historiques" des années précédentes. années.

"2020 ne sera pas la meilleure année de tous les temps", a-t-il déclaré. «Ce sera une année au cours de laquelle nous renforcerons la confiance des touristes, nationaux et internationaux, qui choisissent l'Algarve pour leurs vacances d'été.»

Numéros de police
La force de police GNR de l'Algarve passera de 1 000 à 3 650, avec des agents déployés dans plusieurs divisions, notamment «l'ordre public, les patrouilles et la cavalerie».

Il y aura également 52 officiers stagiaires qui acquerront de l'expérience dans la région.

Pendant ce temps, la police PSP de la région, qui comprend 838 agents, verra des équipes d'intervention rapide se joindre à la force cet été ainsi que des équipes supplémentaires si cela s'avérait nécessaire. Des drones et d'autres équipements seront également disponibles si nécessaire, a déclaré Pedro Grilo, chef de la division de la police et de l'ordre public de la PSP.

michael.bruxo@algarveresident.com