« Ana Luísa Amaral est l’auteur célébrée dans l’édition 2022 de la Foire du livre de Porto, qui a déjà une date : du 26 août au 11 septembre. Le festival littéraire aura lieu, comme d’habitude, dans les jardins du Palácio de Cristal », peut-on lire dans un communiqué envoyé aujourd’hui par la mairie de Porto.

L’auteur, né en avril 1956 à Lisbonne et résidant à Leça da Palmeira (Matosinhos) depuis son enfance, est présenté par la mairie de Porto comme un « porto adopté » et « l’un des poètes, traducteurs et universitaires portugais les plus remarquables ».

« Elle se distingue également comme écrivain pour enfants et adolescents, en plus de poursuivre une activité intense et engagée avec l’étude du travail des femmes écrivains », lit-on dans le communiqué.

La municipalité présidée par Rui Moreira souligne que le féminisme d’Ana Luísa Amaral est « illustré, aimant et visionnaire », se révélant « non seulement dans la prépondérance que les figures féminines, leurs voix et leurs visions du monde silencieuses millénaires ont dans sa poésie, mais, de même, dans sa carrière universitaire et comme traductrice ».

« Outre un doctorat sur la poésie d’Emily Dickinson, ses domaines de recherche sont la poétique comparée, les études féministes et les études queer », rappelle le communiqué.

La Chambre de Porto rappelle également qu’Ana Luísa Amaral était professeure associée à la Faculté des arts locale et « est un membre senior de l’Instituto de Literatura Comparada Margarida Losa, qu’elle a dirigé pendant plus d’une décennie ».

L’auteur honoré dans l’édition de cette année était également « responsable des projets New Portuguese Letters 40 Years Later (Dom Quichotte, 2014) et New Portuguese Letters to the World (Peter Lang, 2015) », ayant actuellement un programme sur Antena 2 appelé ‘ Le son que les versets font lors de l’ouverture ».

Ana Luísa Amaral a publié des dizaines de titres de poésie, depuis « Minha Senhora de Quê » (1990), en plus d’avoir écrit du théâtre, de la fiction et plusieurs livres pour enfants.

Son œuvre a été traduite et publiée dans plusieurs langues et pays, ayant obtenu de nombreuses distinctions, telles que le prix littéraire Correntes d’Escritas, le prix Letterario Poesia Giuseppe Acerbi et le grand prix de poésie de l’Association des écrivains portugais.

L’année dernière, Ana Luísa Amaral a reçu le prix Reine Sofia de poésie ibéro-américaine, à Salamanque (Espagne), a reçu le prix de carrière Vergílio Ferreira, de l’Université d’Évora, et a également été honorée au Festival de poésie de Matosinhos. , le municipalité voisine de Porto dans laquelle il réside.

« Ana Luísa Amaral rejoint ainsi un éventail d’auteurs honorés au festival littéraire tels que Vasco Graça Moura, Agustina Bessa-Luís, Mário Cláudio, Sophia de Mello Breyner Andresen, Leonor de Almeida (entre autres), avec le prix d’un tilleul dans les jardins du Palácio de Cristal », rappelle la mairie de Porto.

En 2021, l’auteur honoré par l’événement de Porto était Júlio Dinis (1839-1871), et l’événement avait pour devise « herboriser ».

JE (ILYD) // PJA

Le contenu de la Foire du livre de Porto rend hommage à l’auteur Ana Luísa Amaral dans l’édition de cette année apparaît en premier dans Visão.