La pandémie de Covid-19 a fait une nouvelle «victime culturelle» avec l’annulation de la crèche de sel de cette année à Castro Marim.

Le conseil paroissial local a confirmé que la crèche emblématique n’aurait pas lieu cette année. C'était une «décision douloureuse», dit-elle, mais qui vise à protéger la santé et le bien-être de la population locale.