Le gouvernement estime que la réduction de la TVA sur la consommation d'électricité jusqu'aux 100 premiers kWh (kilowatts / heure) permettra aux agrégats jusqu'à quatre éléments d'économiser 18 euros par an et les familles nombreuses en moyenne 27 euros.

«En particulier, le taux de TVA intermédiaire est progressivement appliqué. Jusqu'aux 100 premiers KW consommés par mois, le taux de TVA sur l'électricité est réduit de 23% à 13%, et pour le reste de la consommation, qui est plus élevé, le taux de TVA est maintenu à 23% », ont indiqué les journalistes aux journalistes. Ministre d'État et des Finances, João Leão, lors de la réunion d'information du Conseil des ministres, qui a eu lieu aujourd'hui au palais Ajuda, à Lisbonne.

Selon le ministre, la baisse de la TVA permettra «des économies d'environ 18 euros par an pour la plupart des consommateurs, et d'environ 27 euros pour les familles nombreuses».

«Afin de prendre en compte les ménages plus importants, un supplément de 50% est appliqué afin que les familles nombreuses puissent bénéficier d'un taux de TVA de 13%, jusqu'à des niveaux de consommation plus élevés, dans ce cas jusqu'à 150 kWh par mois », a ajouté João Leão.

Selon le ministre, la mesure approuvée aujourd'hui par le Conseil des ministres «s'applique aux contrats avec une puissance souscrite jusqu'à 6,9 kVA, qui est la limite actuelle du tarif social de l'énergie, et couvre 5,2 millions des contrats d'électricité, 86% des contrats basse tension ».

João Leão a estimé que la mesure était «socialement équitable, écologiquement et financièrement responsable», tout en reconnaissant qu'en termes financiers il y a «un impact significatif mais maîtrisé d'environ 150 millions d'euros par an».

La mesure "entre en vigueur le 1er décembre 2020", a précisé le ministre, mais "pour des raisons opérationnelles, la partie relative à l'augmentation de 50% pour les familles nombreuses entrera en vigueur le 1er mars 2021".

Le ministre a également précisé que les familles nombreuses sont comptées comme ayant au moins cinq éléments et que la mesure couvre à la fois les marchés réglementés et libéralisés.

Dans un récent entretien avec Expresso, le Premier ministre, António Costa avait déjà garanti que le gouvernement «utiliserait l'autorisation législative» qui avait été accordée «pour la réduction de la TVA» de l'électricité cette année.

Cette mesure «entrera en vigueur plus tard cette année», car la baisse de la TVA sur l'électricité est «transversale à toutes les familles».

Le 12 juin, le comité TVA de la Commission européenne ne s'est pas opposé à la modification demandée par le gouvernement portugais pour adapter ce taux de la facture légère au niveau de consommation, étant en mesure de procéder à la mesure, ont informé des sources communautaires.

JE / JF (ANE / AFE) // JNM

La baisse du contenu TVA de l'électricité permet aux familles d'économiser entre 18 et 27 euros par an – le ministre apparaît d'abord à Visão.