Peu avant la fin de la dernière période de vote régimentaire de la session législative, Eduardo Ferro Rodrigues a dit au revoir aux députés présents en plénière « en souhaitant à tous bonne chance ».

« J’en profite pour demander à la vice-présidente Edite Estrela de me remplacer, en souhaitant bonne chance à tous, ceci sans rien avoir à voir avec les noms des députés : Venturas, Rodrigues, etc », a déclaré Ferro Rodrigues.

Évoquant qu’il sera encore au parlement ce vendredi pour un discours lors d’une conférence organisée par la commission Culture, Eduardo Ferro Rodrigues a souhaité à tous « bonne chance et beau temps et moins de covid pendant la période des vacances à venir ».

La dernière plénière avant les vacances a été l’une des plus courtes de cette session législative, contrastant avec les traditionnels « marathons » de vote qui marquent les adieux de l’année parlementaire, également pour avoir été divisée en deux jours.

Le script de 37 pages, avec plus de 80 votes, a été « ficelé » entre 15h09 et 16h39, contrairement à l’année dernière, lors d’une session qui a duré plus de quatre heures.

A l’image de ce qui s’est passé dans la plupart des séances plénières lors de cette session législative, une grande partie des diplômes votés concernait des recommandations. Aujourd’hui, 40 recommandations au Gouvernement ont été votées (sans force de loi), dont 30 ont été approuvées.

L’un d’eux était le projet de résolution PAN, approuvé à l’unanimité, qui recommandait au gouvernement d’identifier et de corriger les problèmes causés par la fermeture des succursales « Nascer Cidadão », qui a été évalué par Ferro Rodrigues.

« Juste une petite parenthèse ici… Ces compteurs « Born a Citizen » en disent long sur moi et le Premier ministre. Ils ont été lancés en 1997 ou 1998, quand j’étais ministre de la Solidarité et qu’il [António Costa] Ministère de la Justice. Mais votons, sans aucune influence de ce que je viens de vous dire », a-t-il plaisanté.

Un projet de résolution BE a également été approuvé, qui suggère la création d’une « écovia » dans le Tage, entre Lisbonne et l’Espagne, avec les voix favorables de BE, PAN, PEV et la députée non inscrite Cristina Rodrigues, voix contre par CDS, Assez et IL, et s’abstenant de PS, PSD et PCP.

« Et, donc, cette ‘grande ecovia’ a été approuvée », a déclaré Ferro Rodrigues d’un ton plaisant.

La plupart des recommandations votées étaient locales, mais les députés ont également délibéré sur des projets liés, par exemple, au territoire palestinien, à l’embauche de professionnels de la santé, à la mise en relation des enseignants, à la mobilité durable, au marché de l’énergie, et à la création d’un assemblée de citoyens pour suivre l’exécution du Plan de Relance et de Résilience (PRR).

Au final, la vice-présidente Edite Estrela, s’est jointe aux vœux de Ferro Rodrigues, souhaitant aux députés des « vacances méritées » et que « tout se passe bien » pour les parlementaires « d’un point de vue personnel, sanitaire, etc. ».

Cependant, quelques instants auparavant, les noms de 25 députés qui subissent un isolement prophylactique, en raison du Covid-19, avaient été annoncés.