Le président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé aujourd'hui le retour des rassemblements électoraux, suspendus en raison de la pandémie de Covid-19, qui aura lieu dans les États de Floride, Arizona, Caroline du Nord et Oklahoma.

Selon l'AFP, le locataire de la Maison Blanche n'a jamais caché son désir d'organiser des rassemblements pour sa réélection à la présidence américaine, qui ont été suspendus en mars en raison de la pandémie de Covid-19.

Des élections présidentielles sont prévues pour le 3 novembre.

Les responsables de la campagne électorale de Donald Trump n'ont pas encore fourni d'informations sur les règles sanitaires qui seront imposées dans l'organisation de ces événements, avec une grande foule de personnes, afin de prévenir la propagation du virus.

Dans trois des quatre États où des rassemblements électoraux auront lieu, l'Arizona, la Floride et la Caroline du Nord, le nombre de cas d'infection Covid-19 est en augmentation, a rapporté le New York Times.

"Nous allons redémarrer les rassemblements et le premier devrait avoir lieu à Tulsa, Oklahoma", a expliqué Donald Trump.

Il a ajouté: "Il y aura un énorme (rallye) en Floride, ils seront tous énormes."

Le responsable américain a fait cette annonce lors d'une réunion avec des supporters afro-américains cet après-midi qui n'était pas à son agenda public, selon l'agence de presse AP.

Le premier rassemblement après l'épidémie de Covid-19 aux États-Unis aura lieu le 19 juin à Tulsa, Oklahoma, a-t-il ajouté.

Donald Trump a également déclaré qu'il prévoyait davantage d'événements dans les États de Floride, du Texas et de l'Arizona.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 412 000 morts et infecté près de 7,3 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon le bilan réalisé par l'agence française AFP.

Les États-Unis sont le pays avec le plus de décès (112 402) et les cas d'infection les plus confirmés (plus de 1,9 million).

Viennent ensuite le Royaume-Uni (41 128 décès, plus de 299 000 cas), le Brésil (38 406 décès, près de 740 000 cas), l'Italie (34 114 décès, plus de 235 000 cas), la France (29 319 décès, plus de 191 000 cas) et en Espagne (27 136 morts, près de 242 000 cas).

La Russie, qui compte 6 358 décès, est le troisième pays au monde en nombre de personnes infectées, après les États-Unis et le Brésil, avec plus de 493 000 personnes.

DYMC // MLS