L'Autorité de régulation des services énergétiques (ERSE) a infligé une amende de 33 milliers d'euros à Iberdrola avec versement d'une indemnité aux consommateurs d'un montant de 800 euros pour le changement de fournisseur sans leur autorisation.

«L'ERSE a condamné Iberdrola à payer une amende d'environ 33 milliers d'euros avec versement d'une indemnité aux consommateurs concernés d'un montant de 800 euros, pour avoir changé de fournisseur sans leur autorisation expresse et interruption de la fourniture d'électricité, dans les cas qui ne sont pas exceptionnels ou autorisés par la loi », a déclaré le régulateur dans un communiqué.

Initialement, l'amende s'élevait à 66 668 euros, mais a finalement été réduite après que la société a partiellement assumé ce qui lui était imputé.

Selon l'entité présidée par Cristina Portugal, l'ouverture du processus a eu lieu en juillet 2018, après une série de plaintes déposées par des consommateurs, concernant le changement de fournisseur sans autorisation expresse.

En juin 2020, après avoir fait preuve de diligence raisonnable, l'ERSE a «déduit une note d'illégalité contre la cible pour avoir changé de fournisseur avec CLOSM (Opérateur Logistique de Changement de Fournisseur), concernant la fourniture d'électricité, sans autorisation expresse de consommateurs, et pour avoir interrompu la fourniture d’énergie électrique à d’autres consommateurs, dans des cas non exclus ou autorisés par la loi ».

Iberdrola, à son tour, a présenté la proposition de transaction, «reconnaissant partiellement» ce qui lui avait été imputé et «assumant une responsabilité négligente».

Après analyse, le régulateur a accepté la transaction proposée.

«Il en résulte la condamnation pour pratique négligente de trois infractions administratives, en raison d'un changement de fournisseur en CLOSM sans l'autorisation expresse des clients, et de trois infractions administratives, pour avoir déterminé l'interruption de la fourniture d'électricité dans des cas qui ne sont pas exceptionnels ou permis. par la loi », a-t-il dit.

ERSE a ainsi décidé d'infliger à la société espagnole une amende unique de 66 668 euros, qui a été ramenée à 33 334 euros dans le cadre de la procédure de transaction proposée par Iberdrola, en plus du versement d'une indemnité individuelle à trois des clients.

Dans le document, le régulateur de l'énergie a expliqué que la procédure de transaction, inscrite dans le régime de sanction, peut être proposée avant la note d'illégalité et ce en fonction de l'aveu de l'entité cible.

PE // EA

Le contenu de l'ERSE inflige une amende de plus de 33 000 euros à Iberdrola pour avoir changé de fournisseur en premier lieu à Visão.