Le vote sur la spécialité Budget de l’Etat est déjà dans la dernière ligne droite. En ce quatrième jour, les députés avaient entre les mains un scénario plus léger : environ 200 pages contre les plus d’un millier vérifiées au début de ce marathon. Les nombreuses heures de vote ont d’ailleurs confirmé la tendance du PS à bloquer la plupart des propositions d’amendements présentées par les autres partis, seules quelques mesures ayant ainsi reçu un « feu vert » du Parlement.

Zone franche de Madère

Les députés ont approuvé les propositions du PS et du PSD Madère qui visent à étendre la zone franche de Madère, rétroactivement au 1er janvier 2022, « permettant aux licences réalisées depuis cette date d’être pertinentes aux fins du régime fiscal envisagé ».

Transparence sur les avantages fiscaux accordés

Une proposition du PAN, qui vise à renforcer la transparence sur les avantages fiscaux, a reçu un « feu vert ». Actuellement, la loi sur les avantages fiscaux exige déjà la divulgation obligatoire d’un ensemble important d’informations, mais le PAN a proposé « que ces informations soient mises à disposition par le gouvernement sur Internet d’une manière simple, facilement compréhensible et, dans la mesure du possible, avec des informations réelles ». temps de mise à jour, afin que tout citoyen puisse accéder à ces informations de manière plus simple et ainsi renforcer également le contrôle de cet instrument des politiques publiques.

Ce n’est pas encore à partir de là que le nombre de jours de vacances augmente

Les députés ont rejeté toutes les propositions visant à porter à 25 jours le nombre de jours de vacances des fonctionnaires.

Les associations de jeunesse recevront une partie de l’IRS

La proposition du PS, qui prévoit la possibilité de reverser 0,5 % de l’IRS versé à une association de jeunes, de jeunes ou d’étudiants, a été approuvée.

Le portail « Plus de transparence » sera mis à jour

La proposition de l’Initiative libérale, qui prévoit la mise à jour du portail « Plus de transparence », a reçu un « feu vert ». « Le gouvernement apporte, dans les 30 jours suivant l’entrée en vigueur de cette loi, des modifications au portail gouvernemental Mais Transparência », lit-on dans la mesure approuvée.

Empêchement équitable des comptables

La proposition PS a été approuvée, qui clarifie et renforce le régime de l’empêchement équitable à court terme applicable aux comptables agréés, « incluant comme cause d’empêchement équitable l’assistance urgente et essentielle à un conjoint ou à une personne vivant en union de fait ou en économie commune et à un parent ou assimilé au premier degré de la ligne droite, en cas de maladie ou d’accident, et aménageant le régime de décompte des périodes.