Les journalistes du Barlavento Bruno Filipe Pires et João Chambino ont remporté le premier prix du prix «Analisar a Pobreza na Imprensa» (Analyse de la pauvreté dans la presse).

Les prix ont été créés l'année dernière par la branche portugaise du Réseau européen de lutte contre la pauvreté (EAPN) pour «distinguer les articles journalistiques qui abordent la pauvreté et l'exclusion sociale de manière digne, sans préjugés et autres opinions négatives».

Les journalistes ont été récompensés pour leur travail commun sur un article sur «Ritmos e Poesias», un projet social visant à utiliser l’art comme une forme de motivation pour les jeunes des quartiers les plus pauvres de Faro à choisir le «bon chemin» pour leur vie.

L'article a été publié dans le journal Barlavento en avril 2019 (en portugais) et peut être lu en ligne sur www.barlavento.pt

João Chambino, un jeune reporter de Barlavento, a été récompensé pour avoir écrit l'article, tandis que Bruno Filipe Pires, rédacteur en chef de Barlavento, a été apprécié pour ses photos accompagnant l'article.

La cérémonie de remise des prix est prévue le vendredi 16 octobre au Centro de Diálogo Intercultural de Leiria à 17h.

Il existe deux catégories, une pour les journaux nationaux et une autre pour les publications locales / régionales. Le jury a dû choisir parmi un total de 45 articles (27 histoires nationales et 18 histoires régionales).

Créé en 1990, EAPN est décrit comme le plus grand réseau européen de réseaux nationaux, régionaux et locaux associant des ONG de lutte contre la pauvreté et des groupes de base ainsi que des organisations européennes, «actives dans la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale».

Le journal Barlavento fait partie de l'Open Media Group, éditeurs du journal Algarve Resident.