«Le jour le plus court de l'année» est une initiative de l'Agence du court métrage et consiste en une proposition de plusieurs séances de cinéma, composées uniquement de courts métrages, portugais et étrangers et dans les genres les plus divers, culminant le programme le 21 décembre, jour où le solstice d'hiver est marqué.

«Le jour qui marque l'arrivée d'un autre hiver, nous voulons également rendre hommage au septième art, avec des sessions dans tout le pays», déclare l'organisation à propos de cette huitième édition.

Cette année, l'une des nouveautés est la projection d'une trentaine de films dans différents lieux de projection, «du plus traditionnel au plus inattendu», à savoir les cinémas, la télévision, les plateformes de «streaming» mais aussi dans les voitures du métro de Porto.

L'un des programmes cinématographiques sera centré sur la réalisatrice Regina Pessoa, devenue «l'un des noms fondamentaux du cinéma d'animation international, avec une identité artistique très forte, une grande cohérence esthétique et un univers tout à fait unique».

En un peu plus d'une demi-heure, l'émission «permet au spectateur de voir l'évolution du travail de l'auteur au cours des vingt ans» de sa carrière et de quatre films: «A Noite» (1999), «Tragic story with happy end» (2005) , «Kali, le petit vampire» (2012) et «Tio Tomás, la comptabilité des jours».

Le cycle dédié à Regina Pessoa aura lieu le 17 décembre, aux cinémas Trindade, à Porto, et Ideal, à Lisbonne.

L'organisation propose également trois autres programmes dédiés aux courts métrages, à savoir «Curtas do Mundo», avec une sélection de films qui étaient au festival Curtas de Vila do Conde cette année, et «Novas Curtas Portuguesas», qui compte, parmi d'autres, avec «Nha Mila», de Denise Fernandes, et «O agneau de Dieu», de David Pinheiro Vicente.

Au total, 19 communes seront disposées à accueillir un ou plusieurs courts métrages de ce cycle, dans les auditoriums et théâtres municipaux, les ciné-clubs, les écoles et les maisons de la culture.

La Cinemateca, à Lisbonne, est également associée à l'initiative, programmant une session qui mettra en vedette des films de Cláudia Varejão, Salomé Lamas, Lúcia Prancha, Pedro Peralta et João Rosas.

Le programme complet pour «Le jour le plus court de l'année» se trouve sur odiamaiscurto.curtas.pt.

SS // MAG

Le contenu de décembre a à nouveau «Le jour le plus court de l'année», avec un cycle de courts métrages qui apparaît en premier dans Visão.