São Paulo, l'État brésilien avec le plus de cas de covid-19, a prévu la réouverture des gymnases, des cinémas et des événements culturels pour les régions qui sont dans la phase jaune du plan d'assouplissement économique, a annoncé aujourd'hui le gouverneur de l'État.

Le début des activités dans les gymnases, les activités culturelles, les événements et les conventions avec un public assis sera autorisé après 28 jours consécutifs dans la région en phase jaune (la troisième phase la plus restrictive). La municipalité de São Paulo, capitale de l'État, qui est en phase jaune depuis le 29 juin, pourrait reprendre ces activités le 27 juillet.

Le secrétaire au Développement économique de São Paulo, Patrícia Ellen, a expliqué lors d'une conférence de presse que la réouverture de ces activités est prévue après que la région présente "une stabilité de quatre semaines dans cette phase jaune".

"Ce n'est pas une opération immédiate à partir de lundi, elle a cette prévisibilité de quatre semaines", a souligné Patrícia Ellen.

En ce qui concerne le secteur culturel, le gouvernement de l'État a imposé plusieurs règles, telles que l'occupation maximale de 40% des espaces, l'utilisation d'un masque obligatoire, la vente de billets uniquement via Internet ou des sièges précédemment réservés et avec une distance sociale garantie.

Les événements majeurs et autres activités culturelles générant une agglomération ne seront autorisés qu'après que l'état de São Paulo aura passé 28 jours consécutifs en phase verte, lorsque la maladie du nouveau coronavirus sera maîtrisée.

Dans les gymnases, la capacité maximale autorisée est de 30%, avec une durée de fonctionnement réduite de six heures, l'utilisation d'un masque obligatoire et uniquement des cours individuels, entre autres règles.

«São Paulo a déjà sauvé plus de 70 000 vies en cinq quarantaines. Nous continuerons avec une quarantaine qui n'est plus homogène, basée sur le «Plano São Paulo», et qui guide les gens sur la meilleure procédure à suivre pour sauver leur vie », a déclaré le gouverneur de l'État, João Doria.

Lundi prochain, la ville de São Paulo rouvrira les salons de beauté et les bars, les établissements n'étant ouverts que jusqu'à 17 heures (21 heures à Lisbonne), selon le maire, Bruno Covas.

La réouverture progressive de l'économie à São Paulo intervient à un moment où ce qui est l'État le plus riche et le plus peuplé du pays continue d'enregistrer des records de nouveaux cas quotidiens.

Jeudi, São Paulo a enregistré son plus grand nombre de nouveaux cas d'infection par jour depuis le début de la pandémie, avec 12 244 personnes diagnostiquées en 24 heures.

Selon les autorités sanitaires de l'État, cette unité fédérative peut atteindre 470 mille cas de covid-19 jusqu'au 15 juillet. Entre 18 000 et 23 000 décès sont attendus au cours de cette période.

Au total, São Paulo a 302 179 cas confirmés d'infection par le nouveau coronavirus et 15 351 décès, selon les données de jeudi.

En un peu plus de quatre mois, le Brésil est devenu le foyer latino-américain de la pandémie de Covid-19 et est le deuxième pays au monde le plus touché par la maladie, totalisant 61 884 décès et 1 496 858 cas confirmés.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 521 000 morts et infecté plus de 10,88 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

MYMM // SR

Covid-19: São Paulo prévoit la réouverture des gymnases, des cinémas et des événements culturels apparaît d'abord à Visão.