Le nombre total de personnes infectées par le covid-19 dans la municipalité de Santiago do Cacém, dans le district de Setúbal, a été publié mardi, en fin de journée, sur le site officiel de la municipalité, sur la base des données récentes publiées par l'autorité de santé locale.

S'adressant à Agência Lusa, le directeur du groupe scolaire Santiago do Cacém, Manuel Mourão a déclaré aujourd'hui que «l'année scolaire s'ouvrira par étapes car les enseignants sont en quarantaine après qu'un enseignant a été testé positif au covid-19. Hier (mardi), environ 25 enseignants ont passé le test et aujourd'hui il y a 13 autres enseignants, car il y a eu un contact avec la personne infectée ».

«Nous espérons que personne (enseignant) n'est positif, mais ces 38 enseignants doivent être mis en quarantaine jusqu'au 24 septembre prochain», a-t-il révélé.

Samedi, le Groupe Scolaire de Santiago do Cacém avait décidé de reporter la rentrée des élèves de 1er cycle, prévue le lundi 14 septembre.

«Les élèves du 1er cycle de l'école Frei André da Veiga, à Santiago do Cacém, ne commenceront les cours que le lundi 21 septembre prochain, en raison de la distance qui est nécessaire dans les salles de classe. Avec le type d'équipement, tables et chaises, qui existait dans l'école, il n'était pas possible de garantir cette distance », a-t-il expliqué.

En collaboration avec la mairie de Santiago do Cacém, "il a été possible de placer de nouvelles tables et chaises individuelles afin que la distance entre ces étudiants soit possible", a-t-il ajouté.

Selon le responsable, "l'année scolaire s'ouvre demain (jeudi) 17 septembre pour les élèves de l'enseignement préscolaire, 2ème cycle et 1er cycle de Santa Cruz", à Santiago do Cacém .

Quant au 3e cycle et à l'enseignement secondaire "ils n'ouvriront que le 24 septembre lorsque la quarantaine des 38 enseignants prendra fin", a-t-il conclu.

Cette épidémie du nouveau coronavirus SARS-CoV-2 à Santiago do Cacém est liée à une autre originaire de Sines, détectée le 27 août, qui a également conduit à un dépistage dans les communes voisines d'Alcácer do Sal et de Grândola.

Nommé par les autorités locales comme «l'épidémie des champions», il est né d'un groupe de personnes «très proches» qui se sont rassemblées à Sines pour regarder la finale de la Ligue des champions de football à la télévision et ont «été infectées». selon la responsable du service local de santé publique, Fernanda Santos.

Le Portugal compte au moins 1 875 décès associés à la covid-19 sur 65 021 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé (DGS).

HYN (SYL) // MCL

Le contenu de Covid-19: Santiago do Cacém s'élève à 50 cas et l'année scolaire commence par étapes apparaît d'abord à Visão.