Le maire de la ville brésilienne de Rio de Janeiro a annoncé, vendredi, le retour du public dans les stades de football locaux, l'un des plus touchés par le covid-19, à partir d'octobre.

Le maire Marcelo Crivella a cependant souligné que ce retour se fera avec une capacité réduite et dans le cadre d'une série de mesures de biosécurité.

Crivella a déclaré aux journalistes qu'il était confiant que le premier match avec les supporters aura lieu le 4 octobre, à Maracanã, où Flamengo et l'Atlético Paranaense s'affronteront lors du 13e tour du championnat brésilien.

Pour cette réunion, selon le maire, 20 000 billets seront mis en vente, soit l'équivalent d'un tiers de la capacité du stade, une règle qui, en principe, s'appliquera aux autres matchs qui se dérouleront à Rio de Janeiro.

Les compétitions de football au Brésil ont été suspendues en mars en raison de la pandémie du nouveau coronavirus et ne sont revenues que progressivement à partir de juin, bien que sans la présence de supporters, une situation qui est restée dans tout le pays jusqu'à présent.

Rio de Janeiro a été le premier État du pays à autoriser un retour au football avec le retour du Campeonato Carioca, malgré le nombre élevé de patients et de décès dus au covid-19, et maintenant ce sera également la première ville à autoriser l'entrée de fans dans les stades.

"Nous avons deux semaines pour que les administrateurs du stade, la fédération et le personnel de surveillance sanitaire s'adaptent", a déclaré Crivella, qui va se présenter à la réélection au suffrage municipal, prévue pour novembre de cette année, et qui a jusqu'à présent été classée deuxième. dans les sondages.

Le maire a également recommandé aux personnes de plus de 60 ans et de moins de 12 ans de ne pas fréquenter les stades.

Selon la mairie, la réouverture des stades devra obéir à un protocole, avec la mesure de la température des supporters, la distribution d'alcool dans le gel, l'utilisation obligatoire du masque et la distance sociale.

De plus, les billets ne peuvent être achetés qu'en ligne, pour éviter les files d'attente et les foules.

Crivella a indiqué que la réouverture des stades pourrait servir à réduire le déplacement vers les plages des résidents, qui ces dernières semaines étaient pleins de baigneurs, malgré les restrictions sanitaires en vigueur.

Selon les dernières données officielles, la ville de Rio de Janeiro accumule environ 100 000 cas confirmés et 10 449 décès dus au covid-19.

Actuellement, le taux de mortalité dû à la maladie dans cette ville est de 155,5 décès pour 100 000 habitants, soit plus du double de la moyenne nationale, qui est de 64,6.

Le Brésil est le pays lusophone le plus touché par la pandémie et l'un des plus durement touchés au monde, si l'on compte le deuxième nombre de décès (environ 4,5 millions de cas et 135 793 décès), après les États-Unis.

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 946 727 décès et plus de 30,2 millions de cas d'infection dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

MYMM // EJ

Le contenu de Covid-19: Rio de Janeiro annonce le retour du public dans les stades de football apparaît d'abord à Visão.