Le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, a souligné aujourd'hui l'importance de respecter la tradition de la tenue de la finale de la Coupe du Portugal, bien que dans un contexte différent en raison de la pandémie du covid-19.

«C'est une saison très atypique et très longue, et cette finale a de grandes attentes, car tout le pays est conscient de ce qu'est, pendant la pandémie, la capacité de ne pas manquer une tradition qui fait partie de l'histoire du sport au Portugal, et la football », a déclaré le responsable de l'arrivée à l'Estádio Cidade de Coimbra dans des déclarations à RTP, où il assistera à la finale, disputée sans public dans les gradins.

Il a ajouté: «Cela fait partie de la tradition pour le chef de l'Etat, le président de la République, de présider. Ce n'est que dans des cas très exceptionnels, et pas dans mon mandat, que cela ne s'est pas produit. Et la tradition se réalise, naturellement, en suivant les règles de santé, mais elle se réalise pour l'affirmation de ce qui est important dans le sport et le football, qui est ce sentiment de solidarité dans une ville aussi belle que Coimbra ».

Marcelo a également souligné que le match d'aujourd'hui, entre le FC Porto et le Benfica, a "une grande équipe du nord et une autre grande équipe du sud, dans une grande ville portugaise".

Interrogé pour savoir s'il pense qu'il sera possible pour le public de revenir dans les stades la saison prochaine, le chef de l'Etat s'est montré prudent.

"J'espère. Certainement pas en finale de la Coupe du Portugal, mais j'espère bien qu'il y aura une évolution. Aucun de nous ne le fait. On ne sait pas ce qui se passe dans le monde, c'est un phénomène mondial », a-t-il souligné.

Selon le président de la République, ce à quoi on peut s'attendre «avec beaucoup de force», c'est que dans le sport, comme «à la réouverture de l'année scolaire et dans la vie quotidienne des Portugais, il y a – comme certains l'appellent – une nouvelle normalité, il y a une normalisation dans la vie de chacun », après cette période marquée par les contraintes induites par le nouveau coronavirus.

Le Benfica et le FC Porto se rencontrent aujourd'hui en 80e finale de la Coupe du Portugal de football, à l'Estádio Cidade de Coimbra, à 20h45, à huis clos, en raison de la pandémie de covid-19, avec arbitrage par de Porto Artur Soares Dias.

La pandémie de covid-19 a déjà fait plus de 680000 morts et infecté plus de 17,6 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 1 737 des 51 310 personnes confirmées infectées sont décédées, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

DN // NFO

Le contenu du Covid-19: Marcelo souligne l'importance de maintenir la tradition de la Coupe du Portugal apparaît d'abord à Visão.