Cette information a été fournie aujourd’hui par le maire de Lisbonne, Fernando Medina (PS), lors de la séance plénière de l’Assemblée municipale, qui se déroule par visioconférence.

Lors de la présentation des informations écrites du président, le maire a souligné que les centres sont en cours de création en collaboration avec le ministère de la Santé et sont répartis dans différents quartiers de la ville de Lisbonne.

Les centres seront situés dans le conseil paroissial de São Domingos de Benfica, l’hôpital Pulido Valente, au siège de l’Assemblée municipale de Lisbonne (Av. De Roma), le pavillon Manuel Castelbranco (São Vicente), le Pavilhão da Ajuda, Picadeiro et Altice Arena .

Fernando Medina a souligné que le nouvel équipement permettra la «vaccination de cette nouvelle phase», qui a débuté lundi, et couvrira «environ 70 mille personnes».

Une source officielle de la municipalité a déclaré à Lusa qu’il existe trois unités de santé familiale (USF) qui effectuent la vaccination et que «lorsqu’il y a suffisamment de vaccins, ces centres rejoignent les trois USF».

Ainsi, «il y aura 10 unités de vaccination pour les plus de 80 ans [anos] et malades chroniques de plus de 50 ans [anos]».

Le maire a également indiqué que le nouvel équipement comptera 60 infirmières engagées par la municipalité et 40 professionnels de la protection civile et de la police.

«L’ensemble de l’opération se déroule sous la supervision de médecins de l’ACES [Agrupamentos de Centros de Saúde]», A ajouté Fernando Medina.

Aujourd’hui, le conseil municipal de Lisbonne avait annoncé que la première dose du vaccin contre le covid-19 dans les foyers et les foyers pour personnes âgées de la ville avait déjà été administrée à 6244 utilisateurs et professionnels dans 126 établissements, 43 établissements manquant.

Dans une information envoyée à l’agence de Lusa, la municipalité a indiqué qu’entre le 18 et le 22 janvier, 5 410 personnes avaient reçu la première dose du vaccin.

Par la suite, les 02 et 06 février, 844 utilisateurs et professionnels ont été vaccinés dans 20 foyers qui « ont enregistré des foyers actifs dans la semaine du 18 au 22 janvier ».

La mairie de Lisbonne attend désormais «que les conditions techniques nécessaires soient réunies, dès que les autorités sanitaires garantissent l’absence de flambées actives, pour procéder à la vaccination dans les 43 maisons disparues, en inoculant les 3 173 personnes âgées et professionnelles restantes».

La pandémie de covid-19 a causé au moins 2 325 744 décès dans le monde, résultant de plus de 106,4 millions de cas d’infection, selon un rapport de l’agence française AFP.

Au Portugal, 14 557 personnes sont décédées des 770 502 cas confirmés d’infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

TYS // VAM

Le contenu de Covid-19: Lisbonne aura sept centres de vaccination supplémentaires, dont l’un à l’Altice Arena apparaît en premier à Visão.