Plus de 40 professionnels européens de la culture, dont le chanteur islandais Björk et le portugais Salvador Sobral, ont appelé les dirigeants de l'Union européenne à investir dans le secteur culturel et créatif.

La déclaration, adressée à l'Union européenne et publiée aujourd'hui par l'Association des producteurs indépendants de télévision (APIT), qui fait partie du conseil d'administration de la Confédération européenne de la production indépendante (CEPI), promoteur de l'initiative, est approuvée par 45 professionnels liés au secteur culturel de 16 différentes nationalités, dont le portugais Salvador Sobral (musicien) et Tiago Rodrigues (acteur, directeur et directeur artistique du Théâtre National D. Maria II).

«En tant que créateurs et professionnels du secteur, nous appelons les dirigeants de l'Union européenne à faire preuve d'audace et à investir dans la culture et les arts, afin d'investir dans notre avenir créatif», défendent les abonnés, parmi lesquels figurent également la chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker et le musicien français Jean-Michel Jarre.

Ces professionnels, rappelant que "la culture européenne est en pleine crise", soulignent que "les décisions qui sont désormais prises définiront l'avenir de la vie culturelle et créative européenne dans la prochaine décennie".

«Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les théâtres, cinémas, théâtres, musées et autres lieux d'expression culturelle restent fermés et beaucoup ne rouvriront tout simplement pas», rappellent-ils, ajoutant que «le résultat de cette fermeture a été de secteur culturel et créatif, aggravant la situation désespérée dans laquelle se trouvent la culture, les arts et l’ensemble du secteur créatif ».

Pour ces professionnels, "malgré les messages forts des dirigeants de l'Union européenne que le secteur serait fermement soutenu, les propositions actuelles de plan de relance et de budget européen ne considèrent étrangement pas cette urgence".

Les abonnés plaident pour la nécessité "d'un plan qui ressuscite l'écosystème culturel européen et inspire la prochaine génération d'Européens".

«Cela signifie fournir des ressources financières à un niveau qui permet aux entreprises artistiques, culturelles, culturelles et créatives, aux créateurs et aux travailleurs créatifs de poursuivre leur travail, de survivre et de prospérer à l'avenir. C'est l'occasion pour l'UE de démontrer clairement qu'elle respecte ses valeurs. Le moment est venu pour l'Europe d'être ambitieuse et d'investir dans son avenir créatif », plaident-ils.

JRS // TDI

Le contenu de Covid-19: les professionnels de la culture appellent les dirigeants européens à investir dans le secteur apparaît en premier dans Vision.