Les parents d’enfants de moins de 12 ans qui doivent rester à la maison avec leurs enfants en raison de la fermeture d’écoles peuvent désormais demander un soutien exceptionnel à la famille, selon l’Institut de la sécurité sociale (ISS).

«L’application est désormais disponible», indique l’ISS sur la page Sécurité sociale.

Le soutien exceptionnel à la famille, qui avait déjà été appliqué en détention en mars, a été annoncé aujourd’hui par le Premier ministre, António Costa, à l’issue du Conseil des ministres au cours duquel il a été décidé de fermer les écoles, dès vendredi, dans le les 15 prochains jours, en raison de l’évolution de la pandémie de covid-19.

<< Suite à la suspension des activités scolaires et non pédagogiques en personne dans une école ou des équipements de soutien social pour la petite enfance ou le handicap, à compter de ce vendredi 22, le Gouvernement a décidé de réactiver la mesure de soutien exceptionnel à la famille >>, peut être lu sur le site de la sécurité sociale.

L’institut rappelle que dans le cadre de ce mécanisme, «les parents qui doivent s’absenter du travail pour apporter une assistance incontournable à leur enfant à charge ou à leur charge ont droit à une pension alimentaire correspondant aux 2/3 de leur rémunération de base, avec une limite minimale de 665 euros et une limite maximale de 1 995 euros ».

«Ce soutien concerne les salariés, les travailleurs indépendants et les travailleurs domestiques», précise l’ISS.

L’institut rappelle que « les situations dans lesquelles le télétravail est possible ne sont pas couvertes ».

«Pour accéder à cet accompagnement, les parents doivent remplir le modèle de déclaration GF88-DGSS et l’envoyer à l’employeur» et cette déclaration «sert également à justifier les absences du travail», explique la Sécurité sociale.

Une pension alimentaire est due en cas d’assistance aux enfants ou autres personnes à charge de moins de 12 ans, ou, dans le cas de l’assistance aux enfants ou personnes à charge souffrant d’un handicap ou d’une maladie chronique, sans limite d’âge.

Selon les informations, « les deux parents ne peuvent pas bénéficier de cette aide simultanément et il n’y a de place que pour le paiement de la pension alimentaire, quel que soit le nombre d’enfants ou de personnes à charge ».

«Si l’un des parents fait du télétravail, l’autre ne pourra pas bénéficier de ce soutien», détaille l’institut.

L’aide est fournie à parts égales par la sécurité sociale et l’employeur, qui est responsable du paiement du montant total de l’aide.

DF // JNM

Le contenu Covid-19: les parents d’enfants de moins de 12 ans peuvent désormais demander une aide à la sécurité sociale apparaît en premier dans Visão.