Dans le communiqué quotidien, cette entité indique que l’archipel compte actuellement 444 cas positifs actifs : 289 à São Miguel, 119 à Terceira, 11 à Pico, neuf à São Jorge, huit à Faial, sept à Flores et un à Graciosa.

« Neuf principales chaînes de transmission locales sont désormais actives dans l’archipel, six sur Terceira, une sur São Jorge, une sur Faial et une sur São Miguel/Flores », ajoute-t-il.

L’Autorité précise que, sur l’île de Terceira, 21 des nouveaux cas sont liés « à des chaînes de transmission locales primaires antérieures », trois cas « sont à vérifier » et un correspond « à un voyageur, avec une analyse positive au 6e jour » .

Dans la municipalité d’Angra do Heroísmo, il y a 13 nouveaux cas et dans la municipalité de Praia da Vitória, 12 nouveaux cas ont été enregistrés.

Sur l’île de São Miguel, l’un des nouveaux cas correspond à « un voyageur, non-résident, avec dépistage positif au 6e jour » et « les cas restants sont dus à une transmission communautaire ».

Dans la municipalité de Ponta Delgada, il y a 12 nouveaux cas, à Lagoa cinq, à Ribeira Grande deux nouveaux cas et dans la municipalité de Vila Franca do Campo, il y a un nouveau patient.

Quant à l’île de Pico, elle enregistre deux nouveaux cas : l’un dans la commune de Lajes et l’autre dans la commune de São Roque, « tous deux voyageurs, non-résidents, avec une analyse positive au 6e jour ».

A Faial il y a deux nouveaux cas dans la commune d’Horta, « l’un à contrôler et l’autre correspond à un voyageur, non-résident, avec un résultat positif au 6ème jour de dépistage ».

Les nouveaux cas positifs détectés au cours des dernières 24 heures résultent de « 2 237 analyses réalisées dans des laboratoires de référence de la Région et une dans un laboratoire privé non conventionnel », révèle l’Autorité sanitaire des Açores.

La même entité pointe 40 récupérations au cours des dernières 24 heures, dont 38 à São Miguel, une à Terceira et l’autre à Faial.

Aujourd’hui, il y a deux autres patients hospitalisés avec covid-19 aux Açores, sur un total de 13 personnes hospitalisées, toutes à l’Hospital do Divino Espírito Santo, à Ponta Delgada, sur l’île de São Miguel.

Trois patients sont dans l’unité de soins intensifs (USI), indique l’Autorité de santé.

L’entité informe également que « l’un des cas précédemment signalés présentait des documents justificatifs d’une infection antérieure et d’un rétablissement respectif, et n’était pas considéré comme un cas actif dans la Région ».

Selon l’Autorité sanitaire, au cours de l’enquête épidémiologique, il a été constaté que « deux cas positifs, initialement localisés dans les paroisses de Terra Chã et Santa Luzia, dans la municipalité d’Angra do Heroísmo », à Terceira, « résident dans la paroisse de Porto Martins, municipalité de Praia da Vitória ».

Depuis le début de la pandémie, 7 162 cas positifs au covid-19 ont été diagnostiqués aux Açores, 6 537 personnes se sont remises de la maladie et 35 sont décédées.

Depuis le 31 décembre 2020 et jusqu’au 8 juillet, « 250 705 doses de vaccins contre le covid-19 ont été administrées aux Açores, avec 129 190 personnes avec au moins une dose (53,21 % de la population) et 121 515 personnes avec une vaccination complète (50,05 % de la population). ) », dans le cadre du Plan Régional de Vaccination.

Le directeur régional de la Santé des Açores, Berto Cabral, a déclaré mercredi à Lusa qu’un durcissement des mesures pour contenir la contagion est attendu à Terceira, désormais à « risque élevé » d’infection par le nouveau coronavirus.

Selon le bulletin de l’Autorité sanitaire de mercredi, la région a enregistré 72 nouveaux cas d’infection par le nouveau coronavirus à l’origine de la maladie covid-19, dont 38 sur l’île de Terceira et 34 à São Miguel, pour un total de 436 infections actives.

Les chiffres publiés dans le bulletin quotidien de l’Autorité régionale de santé ne font qu’approcher ceux du 10 avril, lorsque l’archipel a enregistré 76 nouveaux cas (75 à São Miguel et un à Terceira, enregistrant un total de 264 cas actifs de covid-19).) .

« On a plus de tourisme extérieur à la région, on a plus de tourisme intérieur, on est en vacances par excellence, c’est aussi un facteur qui contribue actuellement au plus grand nombre de cas », a-t-il ajouté.

Évoquant une augmentation du tourisme et des voyages, Berto Cabral a déclaré qu’un plus grand relâchement des personnes sur les îles où la situation épidémiologique était stable, ainsi que la prédominance de la variante Delta, ont également contribué à cette augmentation des cas.

« Dans les scénarios avec un plus grand nombre de contacts et la souche Delta étant celle qui est dans 100% des nouveaux cas dans la Région autonome des Açores, il est naturel qu’elle contribue également à une augmentation plus rapide du nombre de cas » , il a souligné.

APE (CYB) // ACG

Covid-19 : le contenu des Açores avec 49 nouveaux cas et 40 récupérés au cours des dernières 24 heures apparaît en premier à Visão.