Le Royaume-Uni a enregistré 3 105 infections et 27 décès dus au covid-19 au cours des dernières 24 heures, a rapporté le ministère britannique de la Santé, reflétant une aggravation de la situation dans le pays, ce qui exerce une pression sur le système de dépistage.

Lundi, 2 621 nouveaux cas et neuf décès avaient été signalés.

Le total cumulé depuis le début de la pandémie de covid-19 au Royaume-Uni est aujourd'hui passé à 374228 cas confirmés de contagion et à 41664 décès dans les 28 jours suivant un test positif.

Le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, a admis aujourd'hui au parlement que "la pandémie est en train de s'aggraver: il y a des signes que le nombre de cas dans les maisons de retraite médicalisés et les hospitalisations augmente à nouveau".

Le ministre a déclaré que le système de test a un "rôle crucial" dans la lutte contre le coronavirus et que les autorités travaillent à augmenter la capacité quotidienne, actuellement autour de 375 000 tests, mais dont seulement 227 000 ont été traités lundi. marché.

Cependant, Hancock a reconnu l'existence de «défis opérationnels», qui limitent le nombre de tests disponibles dans les endroits qui en ont besoin, ce qui conduit les personnes à être référées vers des centres de test à des centaines de kilomètres.

En raison de l'augmentation du nombre de personnes «non éligibles», le gouvernement a déclaré que la priorité serait donnée aux patients présentant des symptômes et nécessitant une assistance médicale, suivis par les résidents et les soignants des maisons de retraite.

Le NHS Providers, qui représente les hôpitaux publics britanniques, a révélé aujourd'hui que de nombreux professionnels de la santé sont isolés faute de tests, mais le ministre a déclaré qu'il faudrait "une série de semaines" pour résoudre le problème.

La semaine dernière, le Premier ministre Boris Johnson a exprimé son intention "d'augmenter la capacité du système pour des millions de tests par jour" dans un proche avenir, pour permettre aux gens d'aller au théâtre pour des événements sportifs, mais plusieurs experts ont exprimé réserves sur la viabilité.

Lundi, de nouvelles restrictions sont entrées en vigueur au niveau national, limitant le nombre de rassemblements à six personnes dans les espaces intérieurs et extérieurs.

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 929 391 morts et plus de 29,3 millions de cas d'infection dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

BM // ANP

Lusa / fin