Contrairement au débat sur l'état d'urgence précédent, dans lequel le gouvernement était représenté par le ministre de l'Administration intérieure, Eduardo Cabrita, le Premier ministre sera présent au parlement aujourd'hui à 9 heures.

Le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, a annoncé jeudi qu'il proposerait au parlement de renouveler la déclaration de l'état d'urgence au Portugal pour 15 jours supplémentaires, du 24 novembre au 8 décembre, afin de permettre des mesures pour contenir la pandémie. de covid-19.

A l'issue d'une réunion sur la situation épidémiologique du covid-19 au Portugal, à Infarmed (Lisbonne), à ​​laquelle ont participé experts et politiciens, le chef de l'Etat a défendu qu'il est «nécessaire de renouveler l'état d'urgence» et a justifié que pour cela, la tendance le montre, la pression sur l'hospitalisation et les soins intensifs le montre, l'expérience du passé récent le montre, ce qui a été dit sur le temps de plus en plus long que les mesures doivent être des points efficaces pour ça".

Marcelo Rebelo de Sousa a également déclaré qu'après le vote de vendredi au parlement, «le gouvernement, comme d'habitude, procédera à l'approbation du décret d'exécution, qui sera dûment signé, afin d'entrer en vigueur, peut-être encore en partie, ce week-end, dans le cadre de la rénovation du 24 ».

Le diplôme qui renouvelle l'état d'urgence permet à nouveau la détention obligatoire de personnes infectées ou sous surveillance active, ainsi que la fermeture totale ou partielle d'établissements, de services et d'entreprises.

Le texte établit également que «les restrictions nécessaires peuvent être imposées pour réduire le risque de contagion et mettre en œuvre des mesures de prévention et de lutte contre l'épidémie», y compris l'interdiction de circulation à certaines périodes ou certains jours de la semaine, «les mesures à adopter étant calibrées selon le degré de risque de chaque commune ", et indique que" la possibilité de mettre fin aux obligations de travail des travailleurs des services et établissements intégrés dans le service national de santé peut être limitée ".

Le débat parlementaire durera environ une heure et à la fin les députés voteront pour le renouvellement, en séance plénière où il y aura un maximum de 50 députés, selon les nouvelles règles convenues par la conférence des dirigeants en raison du covid-19.

La dernière fois que l'état d'urgence a été décrété, il y a deux semaines, il a eu des votes en faveur du PS, du PSD et du CDS-PP, des abstentions du BE, du PAN et du Chega et des votes contre du PCP, de la PEV et de l'Initiative libérale.

Parmi les partis aux sièges parlementaires, entendus cette semaine en audience par le président de la République, le PS et le PSD se sont prononcés pour le renouvellement de l'état d'urgence, tandis que le PCP, l'Initiative libérale, la PEV et Chega ont exprimé leur opposition.

Le BE a déclaré qu'il déciderait du vote après avoir examiné le décret, le CDS a appelé le gouvernement à annoncer les mesures qu'il entend mettre en œuvre pour contenir la propagation du nouveau coronavirus avant le vote et le PAN a estimé qu'il était inévitable de maintenir l'état d'urgence pour autoriser les mesures de confinement du covid-19, mais a fait valoir que les restrictions de circulation le week-end devraient être repensées.

La période actuelle de 15 jours d'état d'urgence a commencé à 00h00 le 9 et se termine à 23h59 le lundi 23 novembre suivant. Pendant cette période, des couvre-feux sont en vigueur dans les communes les plus à risque de contagion et les communes voisines, une mesure qui couvre 191 communes.

Aux termes de la Constitution, pour renouveler ce cadre juridique pour 15 jours supplémentaires, ce qui permet la suspension de l'exercice de certains droits, libertés et garanties, le Président de la République doit avoir à écouter le Gouvernement et l'autorisation de l'Assemblée de la République, qui doit voter ce diplôme le vendredi.

L'état d'urgence était en vigueur au Portugal entre le 19 mars et le 2 mai de cette année, avec deux renouvellements, pour un total de 45 jours.

Le Portugal compte au moins 3 701 décès associés à la covid-19 sur 243 009 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé (DGS).

FM (IEL) // SF

Le contenu de Covid-19: le Parlement débat et vote aujourd'hui le renouvellement de l'état d'urgence apparaît en premier dans Vision.