Le pape François, aujourd'hui après la prière de l'Angélus, a appelé à l'accomplissement «rapide et efficace» de la demande des Nations Unies (ONU) pour un cessez-le-feu mondial, afin de faciliter la lutte contre la pandémie de la maladie du covid-19.

Appelant à ce qu'elle "soit mise en œuvre efficacement et rapidement pour le bien du peuple qui souffre", le pape a salué un "cessez-le-feu immédiat et mondial, qui permettrait à la paix et à la sécurité essentielles de fournir l'aide humanitaire d'urgence nécessaire.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a approuvé à l'unanimité mercredi une résolution appelant à un cessez-le-feu mondial, une décision que le pape espère "sera mise en œuvre efficacement et rapidement pour le bien des souffrants" et que la résolution «devient un premier pas courageux vers un avenir pacifique».

Le texte de la résolution a été approuvé après plus de trois mois de négociations et vise à soutenir un appel, de contour similaire, lancé le 23 mars par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, demandant «une cessation immédiate et globale des hostilités »Dans tous les conflits référencés à l'ordre du jour du Conseil de sécurité, à l'exception de la lutte contre les groupes« djihadistes ».

Le document appelle également à "une pause humanitaire d'au moins 90 jours consécutifs" pour faciliter l'assistance internationale aux populations.

La résolution approuvée est considérée comme la première position officielle du Conseil de sécurité des Nations Unies concernant Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire mondiale.

À l'exception d'une réunion tenue le 9 avril, organisée par l'Allemagne et l'Estonie (deux membres non permanents), le Conseil est resté jusqu'à présent presque silencieux sur la nouvelle pandémie de coronavirus.

Avant l'adoption de la résolution, António Guterres a salué le fait que son appel à un cessez-le-feu mondial ait été soutenu par près de 180 pays et plus de 20 groupes armés, mais a reconnu le manque d'actions concrètes pour mettre fin aux hostilités.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 527 000 morts et infecté plus de 11 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

VP (SCA) // EA

Le contenu de Covid-19: le pape François appelle à un cessez-le-feu approuvé dans une résolution de l'ONU apparaît d'abord dans Vision.