La victime de 38 ans a été hospitalisée au centre d'isolement de Polana Caniço dans la ville de Maputo et est décédée le 18 juin, a déclaré Armindo Tiago, ministre mozambicain de la Santé, lors de la mise à jour des données sur la pandémie à Maputo. .

"Le patient a été admis à l'hôpital central de Maputo et a ensuite été transféré au centre d'isolement, en principe avec des symptômes d'insuffisance respiratoire sévère", a déclaré Armindo Tiago, ajoutant que la victime avait d'autres pathologies.

"C'était un individu avec plusieurs comorbidités et, surtout, avec une interruption du traitement d'une partie des conditions qui l'ont contraint à se rendre à l'hôpital", a expliqué le ministre.

En plus du nouveau décès, qui porte le total à cinq décès dus au nouveau coronavirus, au cours des dernières 24 heures, le pays a enregistré 45 autres cas positifs de covid-19, dont 41 de citoyens mozambicains et quatre d'étrangers.

Les 45 nouveaux patients, dont trois âgés de moins de 14 ans, ont été enregistrés dans les provinces de Maputo (08), Nampula (06), Zambézia (01), Cabo Delgado (22), Gaza (01) et la ville de Maputo (07 ).

«Parmi les cas que nous signalons, 24 sont des hommes et 21 sont des femmes. Ils sont isolés chez eux et la cartographie du réseau de contact de ces personnes est en cours », a-t-il ajouté.

Le ministère de la Santé a également indiqué que 181 personnes ont été récupérées.

Parmi les cas déjà enregistrés au Mozambique, 663 sont transmis localement et 70 sont importés, avec neuf personnes également hospitalisées, en plus des cinq décès.

Les provinces de Nampula, Cabo Delgado et la ville de Maputo sont en tête avec le plus grand nombre de cas actifs dans le pays, avec respectivement 218, 125 et 75, le reste étant réparti à travers le pays.

Depuis l'annonce du premier cas au Mozambique, le 22 mars, 23 760 tests ont été effectués et environ 19 000 personnes sur plus d'un million dépistées ont été mises en quarantaine.

Au total, 2 600 personnes continuent d'être accompagnées par les autorités sanitaires mozambicaines.

En Afrique, il y a 7 925 décès confirmés dans plus de 297 000 personnes infectées dans 54 pays, selon les dernières statistiques sur la pandémie sur ce continent.

Parmi les pays africains qui ont le portugais comme langue officielle, la Guinée équatoriale est en tête du nombre d'infections et de décès (1 664 cas et 32 ​​décès), suivie par la Guinée-Bissau (1 541 cas et 17 décès), le Cap-Vert (863 cas et huit morts), São Tomé et Príncipe (693 cas et 12 morts) et l'Angola (176 infectés et neuf morts).

Le Brésil est le pays lusophone le plus touché par la pandémie et l'un des plus durement touchés au monde, en comptant le deuxième nombre de personnes infectées et mortes (plus d'un million de cas et 49 976 décès), après les États-Unis.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 464 000 morts et infecté plus de 8,8 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon une évaluation de l'agence française AFP.

EYAC // HB