Dans un communiqué, le ministre de la Communication Paul Fletcher a fait valoir que l'Australian Associated Press (AAP), créée il y a 85 ans, est "fondamentale à la diversité des médias" dans le pays, menacé par la crise du nouveau coronavirus.

«La pandémie de covid-19 a déclenché des défis sans précédent pour le secteur des« médias »en Australie, avec de graves baisses des revenus publicitaires, qui menacent la durabilité de nombreux médias», a déclaré Fletcher.

«Le journalisme d'intérêt public est plus important que jamais. Ce financement (…) permettra à l'AAP de continuer à fournir un service d'information important aux communautés de toute l'Australie », a ajouté le ministre.

L'AAP fournit du contenu "à des centaines de journaux et de stations de radio, principalement dans les zones régionales", ont déclaré les responsables de l'agence de presse dans un communiqué, soulignant que les organismes régionaux n'ont pas les moyens d'envoyer des journalistes dans les différents États du pays.

La porte-parole du Parti travailliste australien, Michelle Rowland, dans l'opposition, a fait valoir que le financement fédéral aurait dû être accordé il y a des mois.

Plus tôt cette semaine, trois sénateurs qui ne sont pas alignés avec les principaux partis – Jacqui Lambie, Rex Patrick et Stirling Griff – ont écrit au Premier ministre Scott Morrison, l'exhortant à soutenir le PAA.

Le financement maintenant annoncé est une subvention unique dans le cadre du programme de collecte de nouvelles d'intérêt public, lancé en mai pour aider les «médias» touchés par la pandémie.

Le gouvernement australien a déjà dépensé 55 millions de dollars australiens (près de 40 millions d'euros), à travers ce programme.

L'AAP a été acheté par un consortium d'investisseurs philanthropiques en juillet, après que les actionnaires précédents, y compris les plus grandes sociétés de médias australiennes, aient annoncé en mars qu'ils prévoyaient de fermer l'agence d'ici juin.

L'agence de presse n'a pas encore reçu les dix millions de dollars australiens (6,1 millions d'euros) garantis annuellement par les anciens principaux actionnaires, News Corp Australia et Nine Entertainment Co.

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 943 086 décès et plus de 30 millions de cas d'infection dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence de presse France-Presse (AFP).

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

PTA // EJ