«La lutte contre la fuite des capitaux et les flux financiers illicites en Afrique pourrait générer de nouveaux fonds pour répondre à la crise du covid-19 sur le continent», lit-on dans le rapport sur le développement économique en Afrique 2020, publié aujourd'hui par la Conférence des Nations Unies sur Commerce et développement (CNUCED).

«Les pays africains doivent mobiliser au moins 200 milliards de dollars (171 milliards d'euros) pour faire face aux coûts socio-économiques de la pandémie de covid-19, en plus des dépenses de santé d'urgence», indique le rapport, qui se rend compte que «88,6 milliards de dollars (76 milliards d'euros) quittent le continent chaque année sous forme de fuite illicite de capitaux, ce qui représente une richesse qui sort et reste hors du continent».

Pour les experts des Nations Unies, "garder ces fonds sur le continent peut renforcer la réponse au covid-19 et renforcer la résilience des économies africaines à l'avenir".

Dans le rapport, il est loué qu'en Angola, «en 2004 et 2012, à la suite d'enquêtes pénales sur la corruption et le blanchiment d'argent en Angola, ce pays africain et la Suisse ont affecté les fonds récupérés à la construction d'un hôpital, des l'eau et le renforcement des compétences pour la réintégration des personnes déplacées ».

L'Afrique a enregistré 141 décès supplémentaires dus à la covid-19 au cours des dernières 24 heures, passant à 35 440 et près de 10000 cas supplémentaires, pour un total de 1459714 infectés, selon les données les plus récentes sur la pandémie du continent.

Selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l'Union africaine (CDC Afrique), au cours des dernières 24 heures, il y a eu plus de 9666 cas de la maladie dans les 55 États membres de l'organisation et 5840 guéris, pour un total de 1205671.

Le premier cas de covid-19 en Afrique est apparu en Égypte le 14 février, et le Nigéria a été le premier pays d'Afrique subsaharienne à signaler des cas d'infection le 28 février.

La pandémie de covid-19 a déjà fait plus d'un million de morts et plus de 33 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

MBA // JH

Covid-19: La lutte contre la fuite des capitaux garantit la moitié des financements nécessaires à l'Afrique apparaît en premier dans Vision.